Run-time scalable NoC for virtualized FPGA based accelerators as cloud services

par Hiliwi Leake Kidane

Thèse de doctorat en Instrumentation et informatique de l'image

Sous la direction de El-Bay Bourennane.

Le président du jury était Fan Yang.

Les rapporteurs étaient Camel Tanougast, Mohand Tahar Kechadi.

  • Titre traduit

    NoC évolutif à l'exécution pour les accélérateurs basés sur FPGA virtualisés en tant que services cloud


  • Résumé

    Ces dernières années, les fournisseurs de cloud et les centres de données ont intégrés les FPGA dans leur environnement à des fins d'accélération. Cela est dû au fait que les accélérateurs à base de FPGA sont connus pour leur faible puissance et leurs bonnes performances par watt. En outre, l'introduction de la capacité de reconfiguration partielle dynamique (DPR) de certains FPGA incite les chercheurs de l'industrie et des universitaires à proposer des services de cloud FPGA virtualisés baser sur DPR. Dans la plupart des travaux existants, l'interconnexion entre les vFPGA repose soit sur les réseaux BUS ou OpenFlow. Cependant le bus et OpenFlow ne sont pas des solutions optimales pour la virtualisation.Dans cette thèse, nous avons proposé un NoC évolutif à l'exécution pour les accélérateurs basés sur FPGA virtualisés dans un cloud computing. Les composants NoC s'adapteront dynamiquement aux nombres d'accélérateurs virtualisés actifs en ajoutant et en supprimant des sous-noC. Pour minimiser la complexité de la conception de l'architecture NoC à un niveau inférieur (implémentation HDL), nous avons proposé un langage de modélisation unifié de haut niveau (UML) basé sur une ingénierie dirigée par les modèles. Une approche basée sur UML / MARTE et IP-XACT est utilisée pour définir les composants de la topologie NoC de haut niveau et générer les fichiers HDL requis. Les résultats des expériences montrent que le NoC évolutif à l'exécution peut réduire la consommation d'énergie de 17%. La caractérisation NoC sur la modélisation de haut niveau basée sur MDE réduit également le temps de conception de 25%.


  • Résumé

    In the last few years, cloud providers and data centers have been integrating FPGAs in their environment for acceleration purpose. This is due to the fact that FPGA based accelerator are known for their lower power and good performance per watt. Moreover, the introduction of the ability for dynamic partial reconfiguration (DPR) of some FPGAs trigger researchers in both industry and academics to propose DPR based virtualized FPGA (vFPGA) cloud services. In most of the existing works, the interconnection between the vFPGAs relies either on BUS or OpenFlow networks. However, both the bus and OpenFlow are not virtualization-aware and optimal solutions. In this thesis, we have proposed a virtualization-aware dynamically scalable NoC for virtualized FPGA accelerators in cloud computing. The NoC components will adapt to the number of active virtualized accelerator dynamically by adding and removing sub-NoCs. To minimize the complexity of NoC architecture design at a low level (HDL implementation), we have proposed a Model-Driven Engineering (MDE) based high-level unified modeling language (UML). A UML/MARTE and IP-XACT based approach are used to define the NoC Topology components at a high-level and generate the required HDL files. Experiment results show that the dynamically scalable NoC can reduce the power consumption by 17%. The MDE based high-level modeling based NoC characterization also reduce the design time by 25%.

Autre version

Run-time scalable NoC for virtualized FPGA based accelerators as cloud services


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Run-time scalable NoC for virtualized FPGA based accelerators as cloud services
  • Détails : 1 vol. (xi-140 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.129-140. 163 références
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.