Génération et caractérisation de nouveaux anticorps anti-DR4 et anti-DR5

par Agathe Dubuisson

Thèse de doctorat en Médecine, cancérologie, génétique, hématologie, immunologie

Sous la direction de Olivier Micheau.

Le jury était composé de Olivier Micheau, Sandrine Valsesia wittmann, Catherine Paul, Eric Solary.

Les rapporteurs étaient Marie Thérèse Dimanche boitrel, Pierre Martineau.


  • Résumé

    Le développement d'anticorps thérapeutiques a suscité beaucoup d'intérêt au cours des dernières décennies. Plus de 30 d'entre eux ont été approuvés et sont utilisés pour traiter des patients atteints de cancer. Les récepteurs agonistes de TRAIL (DR4 ou DR5) sont surexprimés par les cellules tumorales et capables de déclencher leur mort. Ils représentent donc des cibles idéales. Malgré des résultats encourageants, la plupart des essais cliniques basés sur des anticorps monoclonaux ciblants DR4 ou DR5 ont été interrompus. Cependant, les connaissances actuelles ouvrent des perspectives thérapeutiques de choix pour l'utilisation de tels anticorps en oncologie. Afin de développer de nouveaux anticorps anti-DR4 et anti-DR5 reconnaissant sélectivement les protéines natives d’intérêt, et doués de propriétés antitumorales, nous avons opté pour une approche d'immunisation génétique basée sur des injections hydrodynamiques d'ADN complémentaire. Cette approche nous a permis d'obtenir des réponses humorales significatives, et après fusions des rates correspondantes, de générer 21 anticorps monoclonaux capables de reconnaître spécifiquement et avec une très grande affinité les récepteurs DR4 ou DR5, sous leurs formes natives. Parmi ces anticorps monoclonaux, deux sont doués de propriétés pro-apoptotiques, et quatre sont capables d'accroitre le potentiel pro-apoptotique du ligand TRAIL. Les propriétés antitumorales de l'anticorps anti-DR4 le plus puissant, l’AcM-C#16, ont également été validées in-vivo dans des modèles de xénogreffes.L'ensemble de ce travail démontre, et ce pour la première fois, que la méthode d'immunisation ADN par injection hydrodynamique peut être utilisée pour générer des anticorps monoclonaux thérapeutiques efficaces ciblant des récepteurs de la superfamille du TNF. Au-delà du système TRAIL, cette approche d'immunisation, peu exploitée, pourrait ouvrir de nouvelles perspectives thérapeutiques en l'adaptant à de nouvelles cibles.

  • Titre traduit

    Anticancerous antibody development targeting death receptors


  • Résumé

    Development of therapeutic antibodies has attracted many interests in recent decades. More than 30 of them have been approved and are used to treat cancer patients. TRAIL agonist receptors (DR4 or DR5) are overexpressed by the tumour cells and are able to trigger their death. Therefore, they represent ideal targets. Despite encouraging results, most clinical trials based on monoclonal antibodies targeting DR4 or DR5 have been discontinued. However, current knowledge opens therapeutic perspectives of choice for the use of such antibodies in oncology. In order to develop new anti-DR4 and anti-DR5 antibodies recognizing selectively the native form of the proteins of interest, and endowed with antitumor properties, we have chosen to perform a genetic immunization approach based on hydrodynamic injections of complementary DNA. This approach allowed us to obtain significant humoral responses, and after fusions of the corresponding spleens, to generate 21 monoclonal antibodies capable of recognizing specifically and with very high affinity DR4 or DR5 receptors, in their native forms. Of these monoclonal antibodies, two are display pro-apoptotic properties, and four are capable of enhancing TRAIL pro-apoptotic potential. The antitumor properties of the most potent anti-DR4 antibody, mAb-C16, have also been validated using in-vivo xenografts models.Altogether this work demonstrates, for the first time, that the DNA immunization hydrodynamic injection method can be used to generate therapeutically effective monoclonal antibodies targeting TNF superfamily receptors. Beyond the TRAIL system, this immunization approach, scarcely exploited, could open new therapeutic perspectives by adapting it to new targets.

Autre version

Génération et caractérisation de nouveaux anticorps anti-DR4 et anti-DR5


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Génération et caractérisation de nouveaux anticorps anti-DR4 et anti-DR5
  • Détails : 1 vol.(318f.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.