Vécu de femmes atteintes de cancer du sein : du traumatisme à l'ajustement défensif, vers une libération psychique

par Patricia Pinault

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de André Mariage.

Soutenue le 19-12-2018

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec Université de Franche-Comté (établissement de préparation) et de Laboratoire de Psychologie (Besançon) (laboratoire) .

Le président du jury était Houari Maïdi.

Le jury était composé de André Mariage, Houari Maïdi, Aubeline Vinay, Karl-Léo Schwering.

Les rapporteurs étaient Aubeline Vinay, Karl-Léo Schwering.


  • Résumé

    Être confronté a la maladie cancéreuse constitue un traumatisme qui met en avant, non seulement la vulnérabilité mais également la finitude de l'être humain. De nombreux écrits montrent comment les personnes vont mobiliser leurs défenses psychiques, dès l'annonce de la maladie, durant les traitements et dans l'après-cancer pour les protéger contre l'innommable du réel de la maladie.Dans cette étude clinique, en partant du vécu des femmes atteintes de cancer du sein, nous proposons un angle différent qui est, non seulement d'identifier le fonctionnement défensif au cours de la maladie, mais également d'en mesurer l'évolution depuis l'annonce, durant les traitements et six mois après la fin des thérapeutiques. Pour cela nous avons effectué une étude longitudinale et comparative auprès de vingt et une femmes. Soixante-trois entretiens ont été réalisés dans cette recherche.Les résultats ont mis en évidence l'utilisation d'une grande variété de défenses psychiques, faisant penser à une véritable plasticité du fonctionnement mental de ces femmes, qui se sont données la possibilité de sentir en elles des comportements plus souples. Nous avons également remarqué une sorte d'universalité des processus psychiques mis en œuvre, même si le vécu de ces femmes reste très singulier. En effet, la plupart d'entre-elles ont pu retravailler leur histoire de vie.Car cheminer vers la découverte de soi peut être long et il restera toujours la conscience d'un avant-cancer, la mémoire du temps des traitements et un après-maladie. Enfin, ce travail de recherche met en évidence une clinique touchant la réalité de la mort, mais qui reste cependant une clinique de la vie et du lien.

  • Titre traduit

    Realities of women with breast cancer : from traumatisme to defensive adjustment, towards a psychological release


  • Résumé

    To be confronted with cancer is a traumatism event that highlights the vulnerability and mortality of the human being. Many writings show how people with cancer mobilize psychological défenses when they learn of their disease, during treatment and afterwards, to protect themselves against the unspeakable reality of the disease.In this clinical study, starting from the real experience of women with breast cancer, we propose a different point of view that is, not only to identify defensive functioning during the course of the disease, but also to measure the evolution of this mental process at the diagnosis, during treatment and six months after treatment. For this, we carried out a longitudinal and comparative study with twenty-one women, a study consisting of sixty-three interviews during three different stages.The results highlighted the use of a wide variety of psychological défenses that suggest a real plasticity of the mental functioning of the women, who enabled themselves to have more flexible inner behaviors. We also noticed a kind of universality of psychological implemented process, although the lived experience in the "story/history" of these women remains very personal. Indeed , most of them were able to rework the story of their life.The road towards self- discovery can be long. The awareness of life before cancer, the remenbrance of treatment and the time after disease will never be forgotten. Finally, this research highlights clinical situations related to the reality of death that however belong to livings and its attachment.

Autre version

Vécu de femmes atteintes de cancer du sein : du traumatisme à l'ajustement défensif, vers une libération psychique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Vécu de femmes atteintes de cancer du sein : du traumatisme à l'ajustement défensif, vers une libération psychique
  • Détails : 1 vol. (225 f.)
  • Annexes : Bibliographie f.209-220
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.