Corrélats neuronaux de la récupération en mémoire épisodique de l'enfance au vieillissement

par Emilie Alibran

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Isingrini et de Marie Gomot.

Soutenue le 28-09-2018

à Tours , dans le cadre de École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire) , en partenariat avec Centre de recherches sur la cognition et l'apprentissage (équipe de recherche) et de Imagerie et cerveau (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Magali Batty.

Le jury était composé de Lucie Angel, Valérie Pennequin, Alexia Baudouin, Badiaa Bouazzaoui.

Les rapporteurs étaient François Rigalleau, Cédric Albinet.


  • Résumé

    Les études en neurosciences cognitives ont mis en évidence des phénomènes de neuroréorganisation au cours du vieillissement et des corrélats neuronaux spécifiques à la maturation de l’enfant, lors de la réalisation de tâches de mémoire épisodique. Examiner l’évolution des corrélats neuronaux de la récupération en mémoire et déterminer si les patterns cérébraux spécifiques à l’enfant et à l’adulte âgé sont bénéfiques à la performance mnésique constituaient les objectifs majeurs de ce travail. Les résultats ont mis en évidence que les patterns de neuroréorganisation liés à l’âge (modèle PASA et modèle HAROLD) sont déjà présents chez l’adulte jeune et ne sont donc pas spécifiques au cerveau âgé. En accord avec l’hypothèse de compensation, la neuroréorganisation observée chez les adultes âgés, sous la forme d’un shift frontal, apparait bénéfique à la performance mnésique et est liée à un meilleur fonctionnement exécutif. Enfin, l’activité pariétale et frontale chez l’enfant est associée au processus de familiarité, alors que chez les adultes jeunes l’activité pariétale est liée à la remémoration. Chez les adultes âgés, l’activité frontale est associée au processus de remémoration, suggérant un phénomène compensatoire.

  • Titre traduit

    Neural correlates of episodic memory retrieval from childhood to aging


  • Résumé

    Studies in cognitive neurosciences have highlighted neural reorganization phenomena in aging and specific neural correlates associated with children’s maturation during episodic memory tasks. To examine the evolution of the neural correlates of the memory retrieval and to determine if brain patterns specific to children and older adults are beneficial to the memory performance, were the major objectives of this work. Results showed that age-related neural reorganization patterns (PASA model and HAROLD model) are already present in young adults, therefore they are not specific to the older brains. In agreement with the compensation hypothesis, the neural reorganization observed in older adults, taking the form of a frontal shift, appears to be beneficial to memory performance and associated with a better executive functioning. Finally, frontal and parietal activities in children are associated with the familiarity process, whereas in young adults the parietal activity is related to a recollection process. In older adults, the frontal activity is associated with a recollection process, suggesting a compensatory phenomenon.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.