Technologies respectueuses de la vie privée pour le covoiturage

par Ulrich Matchi Aïvodji

Thèse de doctorat en Sureté de logiciel et calcul de haute performance

Sous la direction de Marie-José Huguet et de Marc-Olivier Killijian.


  • Résumé

    L'émergence des téléphones mobiles et objets connectés a profondément changé notre vie quotidienne. Ces dispositifs, grâce à la multitude de capteurs qu'ils embarquent, permettent l'accès à un large spectre de services. En particulier, les capteurs de position ont contribué au développement des services de localisation tels que la navigation, le covoiturage, le suivi de la congestion en temps réel... En dépit du confort offert par ces services, la collecte et le traitement des données de localisation portent de sérieuses atteintes à la vie privée des utilisateurs. En effet, ces données peuvent renseigner les fournisseurs de services sur les points d'intérêt (domicile, lieu de travail, orientation sexuelle), les habitudes ainsi que le réseau social des utilisateurs. D'une façon générale, la protection de la vie privée des utilisateurs peut être assurée par des dispositions légales ou techniques. Même si les mesures d'ordre légal peuvent dissuader les fournisseurs de services et les individus malveillants à enfreindre le droit à la vie privée des utilisateurs, les effets de telles mesures ne sont observables que lorsque l'infraction est déjà commise et détectée. En revanche, l'utilisation des technologies renforçant la protection de la vie privée (PET) dès la phase de conception des systèmes permet de réduire le taux de réussite des attaques contre la vie privée des utilisateurs. L'objectif principal de cette thèse est de montrer la viabilité de l'utilisation des PET comme moyens de protection des données de localisation dans les services de covoiturage. Ce type de service de localisation, en aidant les conducteurs à partager les sièges vides dans les véhicules, contribue à réduire les problèmes de congestion, d'émissions et de dépendance aux combustibles fossiles. Dans cette thèse, nous étudions les problèmes de synchronisation d'itinéraires et d'appariement relatifs au covoiturage avec une prise en compte explicite des contraintes de protection des données de localisation (origine, destination). Les solutions proposées dans cette thèse combinent des algorithmes de calcul d'itinéraires multimodaux avec plusieurs techniques de protection de la vie privée telles que le chiffrement homomorphe, l'intersection sécurisée d'ensembles, le secret partagé, la comparaison sécurisée d'entier. Elles garantissent des propriétés de protection de vie privée comprenant l'anonymat, la non-chainabilité et la minimisation des données. De plus, elles sont comparées à des solutions classiques, ne protégeant pas la vie privée. Nos expérimentations indiquent que les contraintes de protection des données privées peuvent être prise en compte dans les services de covoiturage sans dégrader leurs performances.

  • Titre traduit

    Privacy-enhancing technologies for ridesharing


  • Résumé

    The emergence of mobile phones and connected objects has profoundly changed our daily lives. These devices, thanks to the multitude of sensors they embark, allow access to a broad spectrum of services. In particular, position sensors have contributed to the development of location-based services such as navigation, ridesharing, real-time congestion tracking... Despite the comfort offered by these services, the collection and processing of location data seriously infringe the privacy of users. In fact, these data can inform service providers about points of interests (home, workplace, sexual orientation), habits and social network of the users. In general, the protection of users' privacy can be ensured by legal or technical provisions. While legal measures may discourage service providers and malicious individuals from infringing users' privacy rights, the effects of such measures are only observable when the offense is already committed and detected. On the other hand, the use of privacy-enhancing technologies (PET) from the design phase of systems can reduce the success rate of attacks on the privacy of users. The main objective of this thesis is to demonstrate the viability of the usage of PET as a means of location data protection in ridesharing services. This type of location-based service, by allowing drivers to share empty seats in vehicles, helps in reducing congestion, CO2 emissions and dependence on fossil fuels. In this thesis, we study the problems of synchronization of itineraries and matching in the ridesharing context, with an explicit consideration of location data (origin, destination) protection constraints. The solutions proposed in this thesis combine multimodal routing algorithms with several privacy-enhancing technologies such as homomorphic encryption, private set intersection, secret sharing, secure comparison of integers. They guarantee privacy properties including anonymity, unlinkability, and data minimization. In addition, they are compared to conventional solutions, which do not protect privacy. Our experiments indicate that location data protection constraints can be taken into account in ridesharing services without degrading their performance.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Technologies respectueuses de la vie privée pour le covoiturage


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Technologies respectueuses de la vie privée pour le covoiturage
  • Détails : 1 vol. (128 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.