Les fils de Pompée et leur entourage politique (46-35 av. J.-C.)

par Guillaume de Meritens de Villeneuve

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Jacques Alexandropoulos et de Arnaud Suspène.

Soutenue le 20-11-2018

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Patrimoine, littérature, histoire (Toulouse) (laboratoire) .

Le président du jury était Sabine Lefebvre.

Le jury était composé de Jacques Alexandropoulos, Arnaud Suspène, Frédéric Hurlet, Raphaëlle Laignoux, Marie-Claire Ferriès.

Les rapporteurs étaient Sabine Lefebvre, Frédéric Hurlet.


  • Résumé

    Les fils de Pompée, Cnaeus et Sextus, sont deux acteurs majeurs des guerres civiles de la fin de la République romaine. Ce travail de thèse se propose de reconsidérer le parcours politique et militaire de ces deux personnages, durant les années 47 à 35 av. J.-C, en soulevant deux questions : de quelle façon construisent-ils leur légitimité et leur pouvoir ? Quels sont la composition, le fonctionnement et l’évolution de leur entourage politique ? Pour en traiter, de nombreuses sources littéraires sont à notre disposition – notamment, Cicéron, Appien et Cassius Dion –, mais afin d’approfondir l’enquête il a fallu réaliser deux grandes études préalables : d’abord, un examen détaillé des émissions monétaires des deux frères, pour analyser la représentation de leur pouvoir et de leur légitimité ; ensuite, une prosopographie de leur entourage, permettant d’identifier les partisans des fils de Pompée et de comprendre la façon dont se forme puis évolue ce groupe. Les acquis de ces deux études ont permis, outre une analyse plus approfondie des parcours politiques et militaires de Cnaeus et de Sextus Pompée dans différents contextes (péninsule Ibérique, d’abord, entre 47 et 44 ; Sicile, ensuite, de 43 à 36 ; provinces d’Asie et de Bithynie, enfin, en 35), d’apporter de nouveaux éléments aux réflexions en cours sur la nature et le fonctionnement des « partis politiques » à Rome à la fin de la République.

  • Titre traduit

    Pompeius’ sons and their political entourage (46-35 BC)


  • Résumé

    Pompeius’ sons, Cnaeus and Sextus, are two major players of the civil wars of the end of the Roman Republic. This thesis aims to reconsider the political and military career of these two characters, between 47 and 35 BC., raising two issues: how do they build their legitimacy and power? How is their political entourage composed, how is it functioning and evolving? To deal with these questions, we have many literary sources at our disposal – including the works of Cicero, Appian and Cassius Dion – and, to deepen our investigation, two large preliminary studies had to be carried out: firstly, a detailed examination of the two brothers’ monetary issues, to analyse the representation of their power and legitimacy; secondly, a prosopography of their entourage, which allows to identify the partisans of Pompeius’ sons and to understand how this group is formed and evolves. The achievements of these two studies, rendered possible a more in-depth analysis of the political and military paths of Cnaeus and Sextus Pompey in different contexts (first, in the Iberian Peninsula, between 47 and 44; then in Sicily, from 43 to 36; finally, in the provinces of Asia and Bithynia, in 35), and to add new elements to the ongoing reflections on the nature and functioning of "political parties" in Rome at the end of the Republic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.