Asset Pricing and Trading Volume

par Maxime Wavasseur

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sébastien Pouget.

Soutenue le 11-09-2018

à Toulouse 1 , dans le cadre de École Doctorale Sciences de Gestion TSM (Toulouse) , en partenariat avec TSM Research (Toulouse) (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Évaluation des actifs financiers et volume des échanges


  • Résumé

    Ce mémoire de thèse est organisé en trois articles. Le premier est dédié au cas des moulins de Toulouse dont les données nous permettent de tester certains points de la théorie de l’évaluation des actifs. Plus précisément, nous proposons une mesure de la consommation locale et réalisons une analyse basée sur l’entropie relative pour extraire le facteur stochastique d’actualisation de cette économie. Nous observons que ce dernier est lié à la consommation et qu’un modèle simple à la Lucas n’est pas rejeté pour des niveaux d’aversion pour le risque bas. Dans le second article, nous décrivons de manière purement théorique la relation entre le volume d’échange et la composition du marché par le biais d’un modèle où les préférences d’un agent dépendent de son environnement et où un choc de liquidité peut survenir de manière collective pour tous les membres d’un même groupe. Nous introduisons alors le concept de canal désirable comme condition nécessaire à la réalisation d’un échange et lions la topologie du réseau au volume espéré des échanges. Le troisième article porte sur le rôle des statuts sociaux dans la dynamique de marché. Nous proposons un modèle où deux types de biens sont disponibles, un bien positionnel et un bien non positionnel. En distinguant dans l’économie ceux possédant un statut et ceux qui n’en possèdent pas nous justifions comment les échanges prennent place au cours du temps par rapport à cette distinction sociale. Les prédictions du modèle sont alors testées sur les données historiques des moulins de Toulouse.


  • Résumé

    This doctoral thesis is organized in three articles. In the first one, we use the Toulouse mills companies data as a suitable testbed for asset pricing theory. More precisely, we provide a proxy for local consumption and perform a relative entropy analysis to extract the stochastic discount factor of this old economy. We found that the model-free pricing kernel correlates with consumption and a standard CRRA-model is not rejected by the data, even for very low risk aversion levels. In the second article, we describe the relationship between trading volume and market composition through a pure theoretical approach. We build a model where the agent preferences depend on his environment and a liquidity shock is collectively experienced by the members of each social group in the economy. We introduce the concept of desirability channel as a necessary condition for a trade to occur and we rely the topology of the network to the expected volume. The third article focus on the role of social status concern in the exchanges dynamic. We propose a setting where two types of goods are available, a positional and a non positional one. By splitting the economy into two social groups, we depict how trades take place over time regarding to these social groups. The model predictions are finally tested on the historical support of the Toulouse mills companies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.