Du corps reconstitué au corps reconfiguré : pour une compréhension éthique de l'appareillage prothétique à l'ère du techno-enchantement

par Valentine Gourinat

Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication

Sous la direction de Philippe Breton et de Lazare Benaroyo.

Le président du jury était Anne Marcellini.

Le jury était composé de David Le Breton, Marina Maestrutti.

Les rapporteurs étaient Anne Marcellini, Agnès Roby-Brami.


  • Résumé

    Ce travail de thèse porte sur les représentations sociales du corps amputé et appareillé, dans l’imaginaire collectif contemporain. Il s’agira d’observer, de comparer et d’analyser la façon dont l’espace public et médiatique s’empare du champ des prothèses, et de confronter ces projections et imaginaires collectifs, avec la façon dont les amputés eux mêmes (mais aussi les soignants qui côtoient et les entourent) se représentent et construisent leur identité sociale et corporelle, afin de démontrer qu'un certain décalage sépare ce que l'on croit connaître des amputés et des prothèses, et ce qu'il en est réellement sur le terrain (problématiques réelles, pratiques et usages au quotidien). L’objectif sera aussi de tenter de formuler des propositions permettant de remettre la personne amputée au coeur de considérations plus rationnelles, pragmatiques et éthiques, loin de toute projection, spéculation et fantasmagorie.

  • Titre traduit

    From reconstituted body to reconfigured body : an ethical understanding of prosthetic devices, in a techno-enchantment era


  • Résumé

    This thesis research focuses on the social representations of the amputated body fitted with prostheses, in the light of the contemporary collective imagination. The aim will be to observe, compare and analyse the way in which the public and media consider the field of prostheses, and bring these collective projections and imaginations face to face with how the amputees (but also the care givers who surround them) see themselves and construct their own social and bodily identity. The goal is to reveal the existence of a certain gap between what the collective discourse producers (media, scientists) think to know about amputees and prostheses, and the reality observed on site (practical problems, customs and practices of everyday life). The final aim will be to formulate proposals to overcome these ambiguous conceptions, to question the notions of social inclusion and exclusion of disability and the technological repairs of the body, and to put the amputees at the heart of more rational, pragmatic and ethical considerations, far from any prediction, speculation and phantasmagoria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.