Lexicographie, traduction et langues minoritaires : le cas de l'irlandais au sein de l'Union européenne

par Máirtín Mac Aodha

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Thierry Grass.

Soutenue le 30-11-2018

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg ; 2009-....) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Geoffrey Williams.

Les rapporteurs étaient Natalie Kübler, Jean Le Dû.


  • Résumé

    Notre thèse porte sur les dictionnaires juridiques et comment on peut les améliorer du point de vue du traducteur au sein des institutions européennes. Les dictionnaires juridiques existants sont lacunaires. On peut surtout leur faire grief de limiter la fonction de décodage par la pluralité des équivalents proposés et de sacrificier complètement celle d’encodage. C’est à partir de ce constat que nous avons voulu élaborer un lexique anglais-gaélique du droit de l’environnement de l’Union européenne pour mieux répondre aux besoins des traducteurs. Le statut de nouvelle arrivée de la langue irlandaise en tant que langue officielle de l’Union européenne (2007) fait d’elle un terrain propice à la recherche. Le droit de l’environnement est un nouveau droit dont la terminologie est en devenir. Notre recherche a surtout voulu mettre en évidence l’utilité des corpus pour l’étude de la terminologie et pour l’élaboration de dictionnaires juridiques. Notre corpus, pleinement représentatif du domaine couvert, allié au système de gestion de corpus Sketch Engine, nous a permis d’identifier les termes les plus fréquemment employés. Une fois la sélection faite, nous avons pu approfondir notre recherche en utilisant la carte combinatoire du logiciel (Word Sketch), qui permet de dresser un portrait du comportement concurrentiel des termes. Des divergences entre les termes utilisés au niveau national et ceux qui sont proposés au niveau européen sont également analysées.

  • Titre traduit

    Lexicography, translation and minority languages : a case-study of the Irish language in the EU


  • Résumé

    Legal dictionaries are notoriously misleading and a source of confusion for translators. This study aims at improving the quality of those lexicographic products in the context of translation in the European Union. The criticism of existing resources is accompanied by the proposal of a new lexicographical model. An English-Irish dictionary of environmental law in the EU is produced for the target users using a corpus of the key jurisprudence and doctrine. Once created, the corpus was exploited using the tools offered by Sketch Engine. The difficulties posed by the terminology of a minority language and that of a relatively recent legal domain are analyzed. Divergences between terminology used at national level and that used at EU level are also discussed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.