Vieillir : le point de vue du cinéma américain contemporain (2000-2010)

par Maryline Kautzmann

Thèse de doctorat en Etudes anglophones

Sous la direction de Bernard Genton.

Le président du jury était Jean-Paul Gabilliet.

Le jury était composé de Gilles Menegaldo, Christophe Damour.

Les rapporteurs étaient Jean-Paul Gabilliet, André Kaenel.


  • Résumé

    La première décennie du XXIe siècle est une période charnière dans l’histoire des représentations du vieillir et de l’être vieux. Durant les années 2000, le cinéma hollywoodien offre de nouvelles images du vieillir, moins alarmistes, moins stéréotypées, en somme plus positives. Non plus systématiquement relégué au second plan, le personnage âgé se fait une place parmi les héros hollywoodiens. Le vieillir n’est alors plus dissimulé, mais mis à l’honneur, dans ces films portés par un héros âgé. Par leur présence et leur visibilité dans ce cinéma hautement commercial, ces nouveaux personnages vieillissants signalent un phénomène majeur : durant les années 2000, le vieillir devient commercialement profitable, notamment car se reconnaît dans ces films une génération exceptionnelle par de nombreux aspects, celle des baby-boomers. Par ailleurs, au travers de ces nouvelles représentations du vieillir se fait jour une transformation sociétale plus large avec l’avènement d’un nouveau rapport à la vieillesse, le « vieillir nouveau », qui substitue aux clichés âgistes et à l’idée du vieillir comme déclin un discours positif sur la vieillesse. Cette étude, circonscrite aux films hollywoodiens à succès de la période 2000-2010, propose de mettre en lumière ces nouvelles représentations hollywoodiennes du vieillir et la façon dont le cinéma s’est fait ainsi l’écho de discours innovants sur la question tout en tentant d’offrir sa propre version d’un vieillir nouveau.

  • Titre traduit

    Representations of aging in popular American films (2000-2010)


  • Résumé

    The first decade of the 21st century marks a transition in the history of the representations ofaging and old age. In the 2000s, Hollywood started offering new images of aging : less alarmist, less stereotypical, they are, all in all, more positive. As he is no longer pushed in the background,the aging character finds his way amid Hollywood heroes. In those films, which are carried by an old hero, aging is no longer concealed, but it is put in the spotlight. By their mere presence and visibility in such commercial cinema, these new aging characters signal a major shift : in the2000s, aging has become bankable, especially since its new portrayals speak to a generation which stands out on many different levels, the baby boomers. Besides, a wider social transformation shows through these innovative representations of aging, that of a new relationship to aging. “New aging” thus discards ageist clichés and the idea that aging isdeclining, and supplants these conceptions with a positive discourse on aging. This study revolves around popular Hollywood movies released between 2000 and 2010. It offers to shed a light on these new Hollywood representations of aging and on the way cinema has thus echoed innovative discourses on the matter, while attempting to offer its own version of a new outlook on aging.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-09-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.