The behavior of French retail investors : issues within the MiFID directive

par Hava Orkut

Thèse de doctorat en Finance

Sous la direction de Marie-Hélène Broihanne.

Le président du jury était Maxime Merli.

Le jury était composé de Jean-François Gajewski, Claire Castanet.

Les rapporteurs étaient Sébastien Pouget, Catherine d' Hondt.

  • Titre traduit

    Le comportement des investisseurs individuels français : enjeux dans le cadre de la directive MiFID


  • Résumé

    Nous étudions le comportement des investisseurs individuels sur les marchés financiers en combinant les réponses au questionnaire MiFID et les données bancaires de plus de 98,000 clients d’une grande banque Européenne. Tout d’abord, nous étudions la participation sur les marchés actions. Nous montrons que la tolérance au risque et les attitudes face aux pertes auto-évaluées des clients sont de forts prédicteurs de l’investissement en actions tout en contrôlant les déterminants classiques. Puis, dans le cadre de la comptabilité mentale, nous créons une typologie d’objectifs mentaux et montrons que les décisions financières des clients sont cohérentes avec leurs objectifs mentaux. Enfin, nous analysons le comportement des investisseurs détenant directement au moins une action étrangère. Nous montrons qu’ils détiennent des portefeuilles d’actions plus diversifiés que les investisseurs domestiques. Ces investisseurs sophistiqués sont plus tolérants au risque, moins sensibles aux pertes et plus instruits en matière financière mais sont sujets au biais national.


  • Résumé

    We study retail investors’ behavior on financial markets by combining the MiFID questionnaire answers and banking records of more than 98,000 retail clients of a large European retail bank. First, we study stock market participation. We show that retail clients’ self-assessed risk tolerance and attitudes towards losses are strong drivers of stockholding while controlling for classical determinants. Second, under the mental accounting framework, we derive a typology of retail client mental goals and show that retail clients’ actual investment decisions are consistent with their mental goals. Finally, we analyze the behavior of investors directly holding at least one foreign individual stock. We show that they hold more diversified stock portfolios than domestic investors. These sophisticated investors are more risk tolerant, less sensitive to losses and more financially literate but are subject to the home bias.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.