Filtrage sémantique et gestion distribuée de flux de données massives

par Amadou Fall Dia

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Elisabeth Métais et de Zakia Imane Kazi Aoul.

Le président du jury était François Goasdoué.

Le jury était composé de Hubert Naacke, Maguelonne Teisseire, Aliou Boly.

Les rapporteurs étaient Myriam Lamolle, Laurent D'Orazio.


  • Résumé

    Notre utilisation quotidienne de l’Internet et des technologies connexes génère, de manière continue et à des vitesses rapides et variables, de grandes quantités de données hétérogènes issues des réseaux de capteurs, des logs de moteurs de recherches génériques ou spécialisés, des données de sites de contenu multimédia, des données de mesure de stations météorologiques, de la géolocalisation, des applications IoT (l’Internet des objets), etc. Traiter de telles données dans les bases de données conventionnelles (Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles) peut être très coûteux en ressources temporelles et mémoires. Pour répondre efficacement aux besoins et aider à la prise de décision, ces flots d’informations nécessitent des traitements en temps réel. Les Systèmes de Gestion de Flux de Données (SGFDs) posent et évaluent des requêtes sur les données récentes d’un flux dans des structures appelées fenêtre. Les données en entrée des SGFDs sont de différents formats bruts tels que CSV, XML, RSS, ou encore JSON. Ce verrou d’hétérogénéité émane de la nature des flux de données et doit être levé. Pour cela, plusieurs groupes de recherche ont bénéficié des avantages des technologies du web sémantique (RDF et SPARQL) en proposant des systèmes de traitement de flux de données RDF appelés RSPs. Cependant, la volumétrie des données, le débit d’entrée élevé, les requêtes concurrentes, le croisement des flux RDF à de larges volumes de données stockées et les calculs coûteux baissent considérablement les performances de ces systèmes. Il faut prévoir une nouvelle approche de réduction de la charge de traitement des flux de données RDF. Dans cette thèse, nous proposons plusieurs solutions pour réduire la charge de traitement de flux de données en mode centralisé. Une approche d’échantillonnage à la volée de flux de graphes RDF est proposée afin de réduire la charge de données et du traitement des flux tout en préservant les liens sémantiques. Cette approche est approfondie en adoptant une méthode de résumé orienté graphe pour extraire des graphes RDF les informations les plus pertinentes en utilisant des mesures de centralité issues de l’Analyse des Réseaux Sociaux. Nous adoptons également un format compressé des données RDF et proposons une approche d’interrogation de données RDF compressées sans phase de décompression. Pour assurer une gestion parallèle et distribuée des flux de données, le travail présenté propose deux solutions supplémentaires de réduction de la charge de traitement en mode distribué : un moteur de traitement parallèle et distribué de flux de graphes RDF et une approche de traitement optimisé des opérations de croisement entre données statiques et dynamiques sont présentés.

  • Titre traduit

    Semantic filtering and distributed processing of massive data streams


  • Résumé

    Our daily use of the Internet and related technologies generates, at a rapid and variable speeds, large volumes of heterogeneous data issued from sensor networks, search engine logs, multimedia content sites, weather forecasting, geolocation, Internet of Things (IoT) applications, etc. Processing such data in conventional databases (Relational Database Management Systems) may be very expensive in terms of time and memory storage resources. To effectively respond to the needs of rapid decision-making, these streams require real-time processing. Data Stream Management Systems (SGFDs) evaluate queries on the recent data of a stream within structures called windows. The input data are different formats such as CSV, XML, RSS, or JSON. This heterogeneity lock comes from the nature of the data streams and must be resolved. For this, several research groups have benefited from the advantages of semantic web technologies (RDF and SPARQL) by proposing RDF data streams processing systems called RSPs. However, large volumes of RDF data, high input streams, concurrent queries, combination of RDF streams and large volumes of stored RDF data and expensive processing drastically reduce the performance of these systems. A new approach is required to considerably reduce the processing load of RDF data streams. In this thesis, we propose several complementary solutions to reduce the processing load in centralized environment. An on-the-fly RDF graphs streams sampling approach is proposed to reduce data and processing load while preserving semantic links. This approach is deepened by adopting a graph-oriented summary approach to extract the most relevant information from RDF graphs by using centrality measures issued from the Social Networks Analysis. We also adopt a compressed format of RDF data and propose an approach for querying compressed RDF data without decompression phase. To ensure parallel and distributed data streams management, the presented work also proposes two solutions for reducing the processing load in distributed environment. An engine and parallel processing approaches and distributed RDF graphs streams. Finally, an optimized processing approach for static and dynamic data combination operations is also integrated into a new distributed RDF graphs streams management system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.