Identification and characterization of Mass Transport Deposits from seismic data. Application to the Amazon River Mouth basin

par Pauline Le Bouteiller

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Christian Gorini.

Le président du jury était Sébastien Migeon.

Le jury était composé de Florence Delprat-Jannaud, Jean Charléty, Thierry Coleou, Adriano R. Viana.

Les rapporteurs étaient Ghassan AlRegib, Antonio Cattaneo.

  • Titre traduit

    Identification et caractérisation de Mass Transport Deposits à partir de données sismiques. Application au bassin de l'Amazone (Amazon River Mouth basin)


  • Résumé

    Comprendre les processus ayant engendré un « Mass Transport Deposit » (MTD) permet une meilleure connaissance des ressources potentielles d’un bassin sédimentaire et de l’aléa glissement de terrain sous-marin. L’interprétation de données sismiques est abordée pour étudier les MTDs. Deux méthodologies sont développées dans cette thèse, pour inférer les processus physiques ayant impacté l’aspect actuel de MTDs dans des images sismiques. La méthodologie d’ « identification » de MTDs dans des images sismiques s’attache à déterminer la position et les contours de ces objets géologiques tout en préservant la variabilité interne de leurs facies sismiques. Cette méthodologie utilise une segmentation d’image texturée (l’image sismique) couplée à un apprentissage faiblement supervisé par des probabilités a priori d’occurrence des objets. La méthodologie d’ « interprétation » fournit des hypothèses de processus physiques ayant impacté les différents caractères d’un MTD. Ces hypothèses sont obtenues uniquement via une base de connaissances objective construite à partir de la littérature, mettant en lumière le processus d’interprétation. Ces deux méthodologies sont appliquées avec succès sur un jeu de données du bassin de l’Amazone (Brésil). Elles promeuvent l’utilisation conjointe d’approches orientées données (data-driven) et basées sur la connaissance (knowledge- / model-driven).


  • Résumé

    Understanding the processes leading to the formation of a Mass Transport Deposit (MTD) allows a better knowledge of the potential resources and geohazards associated to a sedimentary basin. Seismic data interpretation is used to study MTDs. Two methodologies are developed in this PhD thesis, in order to infer the physical processes that may have impacted the current aspect of an MTD in a seismic image. The “identification” methodology allows to locate the position and extent of MTDs in seismic images, while preserving their internal seismic facies variability. This methodology is based on textured image segmentation, jointly with a weakly-supervised learning of probabilities of MTD occurrence on seismic images. The “interpretation” methodology provides hypotheses to explain the various characters of an MTD, in terms of physical processes. These hypotheses are retrieved through a knowledge base built from the literature and used as an inference engine, thus highlighting the interpretation process. Both methodologies are successfully applied to a seismic dataset acquired in the Amazon basin (Brazil). They enhance the joint use of data-, knowledge- and model-driven approaches.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.