Lutte contre l'iatrogénie liée aux prescriptions d'hypnosédatifs chez le sujet âgé hospitalisé

par Elsa Bourcier

Thèse de doctorat en Épidémiologie clinique

Sous la direction de Christine Fernandez.

Le président du jury était Isabelle Arnulf.

Le jury était composé de Philippe Cestac.

Les rapporteurs étaient Jean Doucet, Christelle Chaudray-Mouchoux.


  • Résumé

    Les données épidémiologiques concernant l’initiation d’hypnosédatifs (HS) chez le sujet âgé hospitalisé, les facteurs de risque associés et l’efficacité des actions de promotion du bon usage sont peu nombreuses. Les objectifs étaient (1) d’évaluer l’incidence des initiations d’HS en hospitalisation aiguë, la proportion de reconduction à la sortie, les facteurs de risque associés (SÉDATIF) et (2) d’identifier/évaluer les interventions de promotion du bon usage des HS décrites dans la littérature (HYPNOREV). Dans l’étude rétrospective multicentrique SÉDATIF, la proportion d’initiations d’HS était de 21,5% à 20 jours. L’HS était reconduit chez 56,0% des patients sortant en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et 38,7% des sortants à domicile. Aucun facteur de risque d’initiation n’a été mis en évidence. Chez les patients sortant en SSR, l’initiation après 6 jours était protectrice de la reconduction à la sortie (OR = 0,19 ; p = 0,02). La revue systématique HYPNOREV (1980-2015) a permis d’identifier 31 études portant sur des interventions réglementaires ou éducatives de promotion du bon usage des HS. Les interventions éducatives multifacettes impliquant professionnels de santé, patients et utilisant les médias étaient les plus efficaces. De nouvelles études plus robustes étudiant la mise en la place de telles interventions en milieu hospitalier sont nécessaires.

  • Titre traduit

    Reduction of the burden associated with the prescriptions of sedative-hypnotics in hospitalized older adults


  • Résumé

    Few data exist regarding SHs initiation among hospitalized older patients, associated risk factors and efficiency of interventions promoting their good use. The objectives were (1) to determine the proportion of SH initiation in acute hospitalization units, the proportion of SH renewal at discharge and to study associated risk factors (SÉDATIF) and (2) to identify and assess regulatory and educational interventions designed to improve the appropriate use of SHs (HYPNOREV). In the retrospective multicenter study SÉDATIF, SH initiation occurred in 21.5% of patients 20 days after admission. SH renewal at discharge occurred in 38.7% of patients who had initiated it during their stay and were discharged home and in 56.0% of patients discharged to rehabilitation facilities. No risk factor could be highlighted. SH initiation after the first 6 days was associated with a lower risk of renewal in patients discharged to rehabilitation facilities (OR = 0.19, p = 0.02). Regarding the systematic review of the literature HYPNOREV (1980-2015): 31 studies assessing educational or regulatory interventions were included. Multi-faceted educational interventions reporting the involvement of healthcare professionals and patients and the spread of information through mass media were successful. Further better designed studies are needed to study this type of interventions in the hospital setting.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.