Reconciling the first epidemiological findings following emerging disease events : examples from Zika and Hepatitis C

par Anna Funk

Thèse de doctorat en Épidémiologie clinique

Sous la direction de Arnaud Fontanet.

Le président du jury était Pierre-Yves Boëlle.

Le jury était composé de Michel Cot, David Baud, Florence Rouget, Pierre-Yves Ancel.

Les rapporteurs étaient Laurent Mandelbrot, Elizabeth Brickley.

  • Titre traduit

    Concilier les premiers résultats épidémiologiques consécutifs à des événements épidémiques émergents : exemples tirés de Zika et de l'hépatite C


  • Résumé

    Les enquêtes épidémiologiques initiales effectuées à la suite d'événements épidémiques émergents révèlent parfois des associations fallacieuses et conduisent à des interprétations erronées de la gravité éventuelle de la maladie. Dans les Districts Français d’Amérique, nous avons estimé le risque d'anomalies congénitales liées au virus Zika à 7% (IC 95%: 5,0-9,5%) grâce au suivi d'une cohorte prospective de 546 femmes enceintes infectées. Après comparaison avec un groupe témoin, notre estimation du risque a diminué à 1,6% (IC 95%: 0,4-4,1%). En outre, une étude de surveillance menée dans quatre villes d’Afrique subsaharienne et d’Asie et basée sur une définition standardisée de la microcéphalie, a révélé des proportions très variables (3% à 35%). En Égypte, des antiviraux à action directe très efficaces contre le virus de l'hépatite C ont été introduits à grande échelle en 2014. Nos recherches, menées dans le cadre d'études de cohortes «en vie réelle», ont mis en évidence un lien étroit entre la récurrence du cancer du foie et le traitement par ces nouvelles thérapies, ainsi qu'un risque non négligeable de réactivation de l'hépatite B pour les personnes co-infectées par les deux virus. Nos difficultés pour réconcilier ces résultats avec d'autres estimations contemporaines est probablement due aux différences entre les schémas d'étude utilisés, à l’absence de groupes contrôles appropriés, et à l'utilisation de définitions de cas discutables pour des affections clés. Après une maladie émergente, les priorités et hypothèses de recherche peuvent être ciblées à l'aide de techniques telles que la collecte d'opinions d'experts et la collaboration via divers réseaux de recherche.


  • Résumé

    Initial epidemiological investigations following emerging disease events may uncover spurious associations and lead to misinterpretations of disease severity. In the French Territories of the Americas, we estimated the risk of Zika-related birth defects to be 7% (95%CI: 5.0%-9.5%) through a prospective cohort of 546 infected pregnant women. When compared to a control group, this estimate decreased to 1.6% (95%CI: 0.4-4.1%). In a surveillance study in four cities in sub-Saharan Africa and Asia, we found highly varied (from 3-35%) proportions of microcephaly when using a standardised definition. Difficulties in reconciling our findings with others comes from a variation in study procedures, a lack of appropriate control groups, and use of problematic definitions for key conditions, such as microcephaly. In Egypt, highly effective direct acting antivirals for hepatitis C virus were introduced in 2014. Through ‘real-life’ cohort studies, found a strong association between liver cancer recurrence and treatment with these new regimens, as well as a non-negligible risk of hepatitis B reactivation following therapy for persons co-infected. We encountered difficulties in drawing conclusions from these finding when compared with others due to variability in research methods as well as in the definitions used for the adverse events. Following an emerging disease event, research priorities and hypotheses can be focused using techniques such as expert opinion elicitation, as well as collaboration through diverse research networks. Transparency as well as use of standardised protocols and case definitions will ameliorate delays in drawing a consensus.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.