Préserver la polonité en exil : les formes de mobilisation politique de l’Hôtel Lambert en France et dans l’Empire ottoman (1831-1853)

par Katarzyna Papiez

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de Sophie Basch et de Olivier Bouquet.

Le président du jury était Michel Espagne.

Le jury était composé de Dariusz Kołodziejczyk.


  • Résumé

    Cette thèse montre le rôle de l’Hôtel Lambert, parti politique dirigé par le prince A. J. Czartoryski depuis Paris, et de son agence, fondée par Michał Czaykowski, à Constantinople, dans la lutte pour la liberté de la Pologne. À travers la comparaison des actions politiques menées par ces deux personnages depuis la France et l’Empire ottoman dans la première moitié du XIXe siècle, se dessine l’analyse des modus-operandi de l’Hôtel Lambert, guidé par l’espoir de reconquérir l’indépendance de la patrie opprimée et de préserver la polonité à l’étranger. Cette recherche est complétée par l’étude de la politique d’accueil de la Sublime Porte, vis-à-vis des réfugiés de la Révolution hongroise qui cherchent asile sur le territoire ottoman, dans laquelle la conversion à l’islam de certains de ces exilés tient une place importante. De plus, l’analyse du transfert culturel dans les deux pays d’accueil et de la situation socio-économique des réfugiés polonais dans l’Empire ottoman permet de donner une vision approfondie de la construction des interactions de ces exilés dans leurs nouvelles sociétés. Un autre versant de cette recherche est centré sur la création de la colonie polonaise dans l’Empire ottoman, laboratoire social de la polonité en exil.

  • Titre traduit

    Preserving “la polonité” in exile : the forms of political mobilization of l’Hôtel Lambert in France and the Ottoman Empire (1831-1853)


  • Résumé

    This thesis shows the role of l’Hôtel Lambert, political party led by Prince A. J. Czartoryski from Paris, and his agency, founded by Michał Czaykowski, in Constantinople, in the struggle for Poland’s freedom. Through the comparison of the political actions taken by these two characters from France and the Ottoman Empire in the first half of the 19th century, emerges the analysis of the modus operandi of l’Hôtel Lambert, guided by the hope of reconquering independence of the oppressed homeland and to preserve “la polonité” abroad. This research is complemented by the study of the reception policy of the Sublime Porte, vis-à-vis the refugees of the Hungarian Revolution who seek asylum on the Ottoman territory, in which the conversion to Islam of some of these exiles holds an important place. Moreover, the analysis of the cultural transfer in the two host countries and of the socio-economic situation of the Polish refugees in the Ottoman Empire gives an in-depth view of the construction of the interactions of these exiles in their new societies. Another aspect of this research is centered on the creation of the Polish colony in the Ottoman Empire, social laboratory of “la polonité” in exile.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 20-09-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.