Acquisition de la complexité linguistique en anglais langue maternelle et en français langue étrangère

par Clémentine Ruel

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Claire Martinot.

Soutenue le 10-12-2018

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Élisabeth Richard.

Le jury était composé de Christiane Marque-Pucheu, Djaouida Hamdani Kadri.


  • Résumé

    Ce travail de recherche se base sur l’hypothèse acquisitionnelle suivante : dans l’acquisition de leur langue maternelle les enfants produisent leurs propres énoncés à partir d’énoncés entendus préalablement en passant par des transformations appelées « reformulations ». Cette recherche comprend l’analyse des procédures de reformulation et de certains phénomènes complexes dans des productions orales en anglais langue maternelle (ALM) d’enfants de 8 et 10 ans et l’analyse des procédures de reformulation dans des productions orales en français langue étrangère (FLE) d’adolescents après environ 4 ans et demi d’apprentissage. A 8 ans en ALM, les enfants cherchent à simplifier les énoncés sources. A 10 ans, les enfants utilisent un plus grand nombre de procédures de reformulation différentes et ils utilisent plus de procédures de reformulation considérées comme complexes. Comme à 8 ans, les enfants de 10 ans ont toujours tendance à simplifier certains verbes complexes. Ceci montre également que ces verbes sont effectivement complexes. Enfin, les enfants reformulent plus souvent les relatives sources par des relatives que les enfants de 8 ans. Vers 17 ans et après environ 4 ans et demi d’apprentissage du FLE, la maîtrise de l’anglais langue maternelle jouerait un rôle déterminant dans l’acquisition du français langue étrangère : grâce à la proximité syntaxique de l’anglais et du français et à leur âge, les adolescents produisent plus de procédures de reformulation complexes. Les adolescents ont tendance à simplifier les énoncés sources quand l’énoncé source est complexe au niveau lexical comme les enfants en ALM.

  • Titre traduit

    Acquisition of language complexity in English as a mother tongue and in French as a foreign language


  • Résumé

    This research is based on the new hypothesis on acquisition: in the course of the acquisition of their mother tongue, children produce their own utterances from previously heard utterances using transformations called “reformulations”. It consists of the analysis of the reformulation procedures and of some complex phenomena in children aged 8 and 10 years-old’s oral productions in English as a mother tongue (EMT) and of Analysis of the reformulation procedures in teenagers’ oral productions in French as a foreign language after approximately 4 to 5 years of learning.At 8 years-old in EMT, children tend to simplify the source utterances. At 10 years-old, children use a larger number of different kinds of reformulation procedures and they use more complex reformulation procedures. As at 8 years-old, 10-year-old children still tend to simplify some complex verbs. This also shows that these verbs are indeed complex. Lastly, children reformulate more often the source relative clauses with relative clauses than 8-year-old children. Towards 17 years-old and after 4 to 5 years of learning French as a foreign language (FFL), mastering the mother tongue would be a determinant factor in the acquisition of FFL: due to the syntactic proximity between the English and the French languages and to their age, teenagers produce paraphrases that are more complex. Teenagers tend to simplify source utterances when the source utterance is complex at a lexical and syntactical level, as do the children with English as a mother tongue.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.