The Huntley and Palmers biscuit company (Reading, 1841-1977) : a history

par Claire Délen

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Fabrice Bensimon.

Soutenue le 30-11-2018

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre d'histoire du XIXe siècle (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Dominique Barjot.

Le jury était composé de Myriam Boussahba-Bravard, Michel Prum, Peter Scott.

  • Titre traduit

    Histoire de la biscuiterie Huntley and Palmers (Reading, 1841-1977)


  • Résumé

    Cette thèse retrace l’histoire de la biscuiterie Huntley and Palmers, implantée à Reading de 1841 à 1977. Elle étudie le développement de l’entreprise à travers ses successives innovations et modernisations, d’une firme familiale traditionnelle à une entreprise moderne qui finit absorbée par de plus grands groupes. Ce travail examine l’impact de ce géant de l’industrie biscuitière sur la société britannique et plus largement le monde à travers une étude de sa production alimentaire ainsi que de sa production visuelle, en mobilisant des éléments de culture matérielle des archives officielles de la firme ainsi que d’autres fonds originaux. La thèse étudie également en profondeur la question du paternalisme tel qu’il est pratiqué par Huntley and Palmers, afin de re-situer ces pratiques et l’idéologie qui les motive dans un contexte national. Elle évalue ces pratiques à l’aune des différentes variétés de paternalisme existantes et retrace l’évolution d’une forme de paternalisme typique du dix-neuvième siècle vers un « nouveau paternalisme » institutionnalisé puis un « post-paternalisme » propre aux entreprises modernes. Enfin, le travail porte un intérêt tout particulier à mêler la perspective des employeurs à celle des employés, afin de dépasser la vision de l’entreprise donnée par les archives officielles.


  • Résumé

    This thesis recounts the history of the Huntley and Palmers biscuit company, based in Reading from 1841 to 1977. It examines the development of the company through the successive innovations and modernisations, from the traditional family firm to the modern firm that would eventually be absorbed by larger groups. This work studies the impact of the biscuit giant on British society and on the world at large by a survey of its production, in terms of food as well as visual production, by using elements of material culture present in the company’s official archives as well as original collections. It also investigates the question of paternalism and paternalist practices at Huntley and Palmers’, so as to locate these measures and the ideology behind them in a national context. These practices are assessed in the light of the different varieties of paternalism and enable us to map the evolution from a typical nineteenth-century brand of paternalism towards institutionalised “new paternalism” followed by a form of “post-paternalism” characteristic of modern companies. Finally, the thesis lays emphasis on combining the employers’ perspective with that of the employees in order to go beyond the vision of the company that transpires from the official archives.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.