La fin de la Ve dynastie au regard des archives d’Abousir : aspects cultuels et économiques

par Aurore Ciavatti

Thèse de doctorat en Égyptologie

Sous la direction de Pierre Tallet.

Le président du jury était Bernard Mathieu.

Le jury était composé de Philippe Collombert, Juan Carlos Moreno Garcia, Hana Vymazalová.


  • Résumé

    Au cours du XXe siècle, trois lots d’archives ont été découverts dans des temples funéraires royaux à Abousir. Ces archives, datant pour la majeure partie du règne de Djedkarê-Isesi, forment un témoignage particulièrement précieux pour quiconque veut analyser l’état du pouvoir à cette période. Aussi, afin de réétudier les règnes de la fin de la Ve dynastie, il a été nécessaire de proposer en toute première étape un nouveau catalogue raisonné de cet important corpus papyrologique et d’établir une nouvelle classification typologique. Nous distinguons les décrets royaux, les inventaires de mobilier cultuel, les tableaux de service, les bordereaux de réception, les comptes de distribution et les miscellanées. Cette recension a permis de nouvelles observations, notamment une reconstitution complète des décrets royaux retrouvés dans ces temples. Une étude s’est consacrée ensuite aux règnes de Menkaouhor, Djedkarê et Ounas : les particularités présentées par leur complexes funéraires respectifs ont été examinées, comme la question du comput des années de règne, qui pourrait correspondre à un cycle octaétérique. L’examen de la généalogie royale permet de supposer des successions de règne calmes et non contestées. L’analyse des archives d’Abousir nous renseigne sur le fonctionnement des temples funéraires, les gestes cultuels et les festivités qui y sont réalisés, ainsi que sur la composition de leur personnel. Ces données administratives révèlent un système économique complexe mis en place pour alimenter ces cultes funéraires royaux, qui met en exergue un discours politico-religieux spécifique, à l’origine d’une nouvelle définition de la royauté.

  • Titre traduit

    The End of the Fifth Dynasty through the Abusir archives


  • Résumé

    During the 20th century, 3 sets of archives were discovered in royal funerary temples at Abousir. These archives, dating from the reign of Djedkare, are a particularly valuable testimony for anyone who wants to analyze the state of power at this time. Also, in order to re-study the reigns of the end of the Vth dynasty, it was necessary to propose in the very first stage a new typological catalog of this important papyrological corpus. We distinguished royal decrees, inventories of religious furniture, service rulings, receipts, distribution accounts and other variae. This review has led to new observations, including a complete reconstitution of the royal decrees found in these archives. A study was then devoted to the reigns of Menkaouhor, Djedkare and Unas: the specificities presented by their respective funeral complexes were examined, as the question of the comput of ruling years, which could correspond to an octaeteric cycle. The examination of the royal genealogy allows us to suppose calm and undisputed successions. The analysis of the archives of Abousir tells us about the functioning of the funerary temples, the religious gesture and the festivities which are realized there, as well as the composition and organization of the personnel. These administrative data reveal a complex economic system put in place to support these royal funerary cults, which highlights a specific politico-religious discourse which determines a new definition of kingship.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.