L’ “esilio” francese di d’Annunzio (1910-1915). Ricostruzione di un’esperienza intellettuale e letteraria

par Andrea Quarta

Thèse de doctorat en Études romanes italiennes

Sous la direction de Davide Luglio.

Le président du jury était Silvia Contarini-Hak.

Le jury était composé de Annamaria Andreoli, Marco Antonio Bazzocchi, Daniela Pirazzini, Teresa Spignoli.

  • Titre traduit

    L’ “exil” français de d’Annunzio (1910-1915). Reconstruction d’une expérience intellectuelle et littéraire


  • Résumé

    La reconstruction de l’expérience intellectuelle et littéraire mûrie par Gabriele d’Annunzio durant son ‘exil ’ volontaire en France (1910-1915) a mis en évidence de nombreux aspects jusqu’alors peu analysés dans les travaux biographiques et critiques, ouvrant ainsi de nouvelle pistes de recherche. L’étude, conduite sur des documents inédits, vise à éclaircir les rapports d’amitié et de collaboration qu’il développa avec plusieurs personnalités françaises. Dans le cas de Marguerite Yourcenar, on a retrouvé les publications – jusqu’ici inconnues - qu’elle offrit à d’Annunzio, enrichies d’une dédicace autographe; un tel témoignage documentaire représente un facteur important dans la reconstruction de l’influence exercée par d’Annunzio à son égard. L’analyse de la relation d’Annunzio-Gide a fait émerger des éléments inédits (lettres et livres avec dédicace) qui changent en partie la perspective des études autour de ces deux figures, imposant une réécriture de l’histoire de leur rapport. D’autre part, concernant Paul Morand la recherche a révélé l’influence de d’Annunzio qui atteint son apogée dans France la doulce. En outre, des découvertes significatives ont été faites sur d’Annunzio lui-même, en particulier grâce à l’examen de ses notes, dont certaines complètement inédites. Une comparaison entre les citations (rapportées dans les “feuilles volantes”) et les livres présents dans sa collection privée a permis de démontrer que lors de la rédaction de certaines œuvres écrites en France, il se servit de sources littéraires françaises (De Lisle, Flaubert, Chateaubriand). Parmi elles, et cela constitue une nouveauté, figurent aussi des auteurs comme Claudel, Suarès et Barbusse, c’est-à-dire des intellectuels avec qui d’Annunzio était en contact direct pendant cette période.

  • Titre traduit

    D’Annunzio’s French ‘‘exile’’ (1910-1915). Reconstruction of an intellectual and literary experience


  • Résumé

    The reconstruction of the intellectual and literary experience acquired by Gabriele d'Annunzio during his voluntary French 'exile' (1910-1915) has highlighted numerous aspects which have not yet been fully analyzed in biographical and critical works relating to the writer, effectively opening up new avenues of research. The study, using unpublished documents, aimed to clarify the professional and personal relationships developed between him and various French figures. In the case of Marguerite Yourcenar, publications have been found where she has paid homage, with autographed dedication, to d'Annunzio and were hitherto unknown; this documentary reference represents an important factor in the reconstruction of the influence exercised by d'Annunzio on their behalf. Analysis of the d’Annunzio-Gide relationship unearthed unpublished material (letters and books with dedications) that partly change the perspective of the studies around these two figures, imposing a rewriting of the history of their relationship. Furthermore, research has brought to light an influence by d'Annunzio on Paul Morand that finds an apex in the title France la Doulce. Significant discoveries have also been made regarding d'Annunzio himself, in particular by examining his notes, some of them completely unpublished. A comparison between citations (noted in the "loose papers") and books in his private collection, has allowed an assertation that, for the drafting of some works written in France, he used various French literary sources (De Lisle, Flaubert, Chateaubriand); among these, representing a new development, there are also authors such as Claudel, Suarès and Barbusse, namely intellectuals with whom d'Annunzio was in contact in those years.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 01-01-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.