Cnossos de l’époque classique à l’époque impériale (Ve siècle avant J.-C.-Ier siècle après J.-C.) : étude de numismatique et d’histoire

par Caroline Carrier

Thèse de doctorat en Théorie et pratique de l'archéologie

Sous la direction de Alexandre Farnoux et de Marie-Christine Marcellesi.

Le président du jury était Frédérique Duyrat.

Le jury était composé de Michel Amandry, Olivier Picard, Didier Viviers.


  • Résumé

    Cnossos est principalement connue pour ses vestiges minoens et peu de travaux ont été menés sur les périodes postérieures malgré la multiplication des études sur la Crète historique depuis une vingtaine d’années. La période antique est pourtant fondamentale dans son histoire. En effet, entre le Ve siècle av. J.-C. et le milieu du Ier siècle ap. J.-C., c’est l’histoire d’une cité puissante politiquement en Crète puis d’une colonie romaine prospère qui se dessine grâce aux sources archéologiques et textuelles publiées, ainsi qu’à un corpus monétaire inédit. La première partie de la thèse est une étude des monnaies produites à Cnossos pendant toute l’histoire de l’atelier ; elle présente d’abord un catalogue de 2970 monnaies cnossiennes, les contextes de découverte des monnaies cnossiennes dans le monde grec et les monnaies de fouilles de Cnossos, puis une étude de chaque série (typologie, étude de coins, métrologie et datation). La seconde partie est une étude de l’histoire de Cnossos divisée en trois sections correspondant aux périodes classique, hellénistique et impériale. Pour chacune, sont examinés les frontières, l’aménagement du territoire et les événements historiques en prenant en compte la totalité des sources disponibles, numismatiques bien sûr mais aussi les autres vestiges archéologiques et les textes épigraphiques et littéraires. Ces deux parties sont accompagnées d’un volume d’annexes et de planches (volume 2) qui comprend notamment une liste des vestiges mis au jour sur le site entre les premières fouilles de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui, le détail des tombes fouillées et les textes épigraphiques découverts à Cnossos et/ou relatifs à la cité.

  • Titre traduit

    Knossos from the Classical Period to the Roman Period (5th century BC-1st century AD) : study of Numismatics and History


  • Résumé

    Knossos is mainly known for its Minoans remains and little work has been undertaken on the later periods in spite of the many studies on historic Crete published in the last twenty years. Antiquity is nevertheless fundamental in its history. Indeed, between the 5th century BC and the middle of the 1st century AD, it is the story of a city politically powerful in Crete and then a prosperous Roman colony which can be seen because of the published archaeological and textual sources, and an unpublished coin corpus. The first part of the thesis is a study of the coins struck at Knossos during the entire operational period of the mint; it shows first a catalogue of 2970 Knossian coins, the archaeological contexts of the Knossian coins in the Greek world and the coins found during excavations of the site. Then, each series is studied (typology, die study, metrology and dating). The second part is a study of Knossos divided into three sections corresponding to the Classical, Hellenistic and Roman periods. For each, the borders, the spatial organisation and historical events are studied with all available sources: numismatics, archaeological remains and epigraphic and literary texts. These two parts work with an annexe and illustrations volume (volume 2) which is composed mainly of a remains list dug between the end of the 19th century and today, the tombs and the epigraphic texts discovered at/or about the city.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 01-01-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.