L’écriture des passions dans les Mémoires du duc de Saint-Simon

par Damien Crelier

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de Patrick Dandrey.

Soutenue le 13-01-2018

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec CELLF (laboratoire) .

Le président du jury était Marc Hersant.

Le jury était composé de Jacques Berchtold, Emmanuèle Lesne-Jaffro, François Raviez.


  • Résumé

    Notre thèse se propose de faire la lumière sur ce que nous appelons l’écriture des passions dans les Mémoires de Saint-Simon, au double sens de passions qui imprègnent (et infléchissent) l’écriture du mémorialiste et de passions de cour, qui sont l’un des objets privilégiés du récit historique. Il ne s’agit pas là d’une juxtaposition de sens qui serait fortuite ou contingente : notre postulat est à l’inverse que le lien entre les deux questions est essentiel et profondément dynamique. Saint Simon est assurément le produit d’une culture et d’un milieu qui le déterminent en partie ; mais, en retour, les faits et les personnages sont sous sa plume saisis à l’aune d’une sensibilité irréductiblement singulière. L’enjeu de ce travail est de montrer que la cour, telle qu’elle est évoquée et même ressuscitée par les Mémoires, est le lieu d’une effervescence passionnelle sans la prise en compte de laquelle la causalité historique est vouée à demeurer inintelligible. Dans un tel contexte, ce sont les questions hiérarchiques qui suscitent l’investissement affectif le plus intense. Cela a pour corollaire que la passion amoureuse fait de la part de Saint-Simon l’objet d’une méfiance d’ordre éthique aussi bien qu’historiographique. Il s’agit en outre de chercher à cerner la nature de l’investissement de Saint Simon dans l’écriture, et de comprendre l’un des plus grands paradoxes des Mémoires : l’exceptionnel engagement passionnel dont le récit saint-simonien est le lieu n’exclut pas qu’il soit par ailleurs traversé par un discours du dégagement, auquel nous avons souhaité restituer toute son importance.

  • Titre traduit

    The Writting of the Passions in the Mémoires of the Duke of Saint-Simon


  • Résumé

    Our doctoral thesis aims to shed light upon the writing of the passions in the “Mémoires” of the Duke of Saint Simon, and this with regard not only to the emotions which permeate (and direct) the Memorialist’s writing practices, but also with regard to the passions which dominate the Court, and which constitute one of the historical narrative’s main points of investigation. This double motif is not to be regarded as contingent or fortuitous : to the contrary, we argue that the relationship between these two questions is both essential and dynamic. Saint-Simon is assuredly the product of a cultural environment that determines him in part ; in return, however, the deeds and characters he consigns are penned with an irreducibly unique sensitivity. The issue at hand is to illustrate that the Court, as it is described and even ressuscitated by the “Mémoires”, is the scene of a passionate effervescence which must be taken into account if elements of historical causality are to be understood. In this context, it is in issues of courtly hierarchy that the greatest emotional stakes are invested ; conversely, love as a passion is portrayed as an object of suspicion that is both ethical and historiographical in nature. Finally, we have sought to define the character of Saint-Simon’s own involvement in the writing process, and to understand one of the greatest paradoxes of the “Mémoires” : the Memorialist’s extraordinarily impassioned presence in the narrative does not exclude the existence of a discourse of worldly disengagement, to which we have attempted to render its full importance.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.