Pushing the limits of the organometallic chemistry of titanium : carboxylation of alkynes using carbon dioxide and cyclotrimerization reactions

par Gabriela Siemiaszko

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Yvan Six.

Le président du jury était Laurent El Kaïm.

Le jury était composé de Yvan Six, Marie-Isabelle Lannou.

Les rapporteurs étaient Laurence Miesch, Philippe Bertus.

  • Titre traduit

    Repousser les limites de transformations promues par des complexes de titane : carboxylation d’alcynes par le CO2 et réactions de cyclotrimérisation


  • Résumé

    Cette thèse décrit de nouvelles réactions d'homotrimérisation et d'hétérotrimérisation de [2+2+2] et de carboxylation d'alcynes à l'aide de CO2 en utilisant le système nBuLi /Ti(OiPr)4. Cette combinaison de réactifs est particulièrement intéressante en raison de son faible coût, notamment par rapport aux catalyseurs largement utilisés à base de métaux lourds, qui posent parfois des problèmes de toxicité et / ou peuvent être associés à des coûts géopolitiques (ruthénium, rhodium, vanadium).


  • Résumé

    This thesis describes novel [2+2+2] homotrimerisation and heterotrimerisation reactions and carboxylation of alkynes using CO2 using the nBuLi/Ti(OiPr)4 system. This combination of reagents is especially attractive due to its low cost, especially when compared with widely used catalysts based on heavier metals, which sometimes also raise toxicity issues and/or may be associated with costs that are dependent on geopolitical considerations (ruthenium, rhodium, vanadium).



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 15-11-2020


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.