Du dossier résident informatisé à la recherche en santé publique : Application des méthodes de surveillance en temps réel à des données médico-sociales de la personne âgée et exploration de données de cohorte pour la santé publique.

par Tiba Delespierre

Thèse de doctorat en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Loïc Josseran.

Soutenue le 19-06-2018

à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Santé Publique (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne ; 2015-...) , en partenariat avec Laboratoire de recherches cliniques et en santé publique sur les handicaps psychiques, cognitifs et moteurs (HANDIReSP) (laboratoire) , Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire de recherches cliniques et en santé publique sur les handicaps psychique- cognitif et moteur / HANDIReSP (laboratoire) .

Le président du jury était Bruno Falissard.

Le jury était composé de Loïc Josseran, Viviane Kovess, Marie Christine Boutron Ruault.

Les rapporteurs étaient Pascal Astagneau, François Husson.


  • Résumé

    La France connaît un vieillissement de sa population sans précédent. La part des séniors s’accroît et notre société se doit de repenser son organisation pour tenir compte de ce changement et mieux connaître cette population.De nombreuses cohortes de personnes âgées existent déjà à travers le monde dont quatre en France et, bien que la part de cette population vivant dans des structures d’hébergement collectif (EHPAD, cliniques de soins de suite) augmente, la connaissance de ces seniors reste lacunaire.Aujourd’hui les groupes privés de maisons de retraite et d’établissements sanitaires comme Korian ou Orpéa s’équipent de grandes bases de données relationnelles permettant d’avoir de l’information en temps réel sur leurs patients/résidents. Depuis 2010 les dossiers de tous les résidents Korian sont dématérialisés et accessibles par requêtes. Ils comprennent à la fois des données médico-sociales structurées décrivant les résidents et leurs traitements et pathologies, mais aussi des données textuelles explicitant leur prise en charge au quotidien et saisies par le personnel soignant.Au fil du temps et alors que le dossier résident informatisé (DRI) avait surtout été conçu comme une application de gestion de base de données, il est apparu comme une nécessité d’exploiter cette mine d’informations et de construire un outil d’aide à la décision destiné à améliorer l’efficacité des soins. L’Institut du Bien Vieillir IBV devenu entretemps la Fondation Korian pour le Bien Vieillir a alors choisi, dans le cadre d’un partenariat Public/Privé de financer un travail de recherche destiné à mieux comprendre le potentiel informatif de ces données, d’évaluer leur fiabilité et leur capacité à apporter des réponses en santé publique. Ce travail de recherche et plus particulièrement cette thèse a alors été pensée en plusieurs étapes.- D’abord l’analyse de contenu du data warehouse DRI, l’objectif étant de construire une base de données recherche, avec un versant social et un autre de santé. Ce fut le sujet du premier article.- Ensuite, par extraction directe des informations socio-démographiques des résidents dès leur entrée, de leurs hospitalisations et décès puis, par un processus itératif d’extractions d’informations textuelles de la table des transmissions et l’utilisation de la méthode Delphi, nous avons généré vingt-quatre syndromes, ajouté les hospitalisations et les décès et construit une base de données syndromique, la Base du Bien Vieillir (BBV) . Ce système d’informations d’un nouveau type a permis la constitution d’une cohorte de santé publique à partir de la population des résidents de la BBV et l’organisation d’un suivi longitudinal syndromique de celle-ci. La BBV a également été évaluée scientifiquement dans un cadre de surveillance et de recherche en santé publique au travers d’une analyse de l’existant : contenu, périodicité, qualité des données. La cohorte construite a ainsi permis la constitution d’un outil de surveillance. Cet échantillon de population a été suivi en temps réel au moyen des fréquences quotidiennes d’apparitions des 26 syndromes des résidents. La méthodologie d’évaluation était celle des systèmes de surveillance sanitaire proposée par le CDC d’Atlanta et a été utilisée pour les syndromes grippaux et les gastro entérites aiguës. Ce fut l’objet du second article.- Enfin la construction d’un nouvel outil de santé publique : la distribution de chacun des syndromes dans le temps (dates de transmissions) et l’espace (les EHPAD de transmissions) a ouvert le champ de la recherche à de nouvelles méthodes d’exploration des données et permis d’étudier plusieurs problématiques liées à la personne âgée : chutes répétées, cancer, vaccinations et fin de vie.

  • Titre traduit

    From a nursing home electronic resident data warehouse to public health research : Applying public health surveillance systems methods to a real time long term care database and building a resident cohort study.


  • Résumé

    French population is rapidly aging. Senior citizens ratio is increasing and our society needs to rethink its organization, taking into account this change, better knowing this fast growing population group.Even if numerous cohorts of elderly people already exist worldly with four in France and, even as they live in growing numbers in nursing homes and out-patient treatment clinics, knowledge of this population segment is still missing.Today several health and medico-social structures groups as Korian and Orpéa invest in big relational data bases enabling them to get real-time information about their patients/residents. Since 2010 all Korian residents’ files are dematerialized and accessible by requests. They contain at the same time, structured medico-social data describing the residents as well as their treatments and pathologies, but also free-textual data detailing their daily care by the medical staff.Through time and as the computerized resident file (DRI) was mainly conceived as a data base management application, it appeared essential to mine these data and build a decision-making tool intended to improve the care efficiency. The Ageing Well Institute becoming meanwhile the Korian Ageing Well Foundation chose then, working in a private/public partnership, to finance a research work intented to better understand these datas’ informative potential, to assess their reliability and response to public health threats. This research work and this thesis were then designed in several steps:- First, a content analysis of the data warehouse DRI, the objective being to build a research data base, with a social side and a health side. This was the first paper subject.- Then, by direct extraction of the residents’ socio-demographic information at nursing home (NH) entry, adding hospitalizations and deaths, and finally, by an iterative textual extraction process of the transmissions data and by using the Delphi method, we created twenty-four syndromes, added hospitalizations and deaths and built a syndromic data base, the Ageing Well data base. This information system of a new kind, allowed the constitution of a public health cohort for elderly people from the BBV residents’population and its syndromic longitudinal follow-up. The BBV was also scientifically assessed for surveillance and public health research through present situation analysis: content, periodicity and data quality. This cohort then gave us the opportunity to build a surveillance tool and follow the residents’ population in real-time by watching their 26 daily frequency syndromic distributions. The methodology for that assessment, Atlanta CDCs’ health surveillance systems method, was used for flu and acute gastro enteritis syndroms and was the second paper subject.- Finally, the building of a new public health tool: each syndrom’s distribution through time (transmissions dates) and space (transmissions NH ids) opened the research field to new data exploration methods. I used these to study different health problems afflicting senior citizens: frequent falls, cancer, vaccinations and the end of life.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.