La prévention en chiropraxie : son utilisation et sa validité scientifique

par Guillaume Goncalves

Thèse de doctorat en Sciences du sport et du mouvement humain

Sous la direction de Charlotte Leboeuf-Yde et de Christine Le Scanff.

Le président du jury était Olivier Gagey.

Le jury était composé de Charlotte Leboeuf-Yde, Christine Le Scanff, Olivier Gagey, Pierre Côté, Katia Collomp.

Les rapporteurs étaient Pierre Côté, Philippe Thoumie.


  • Résumé

    La chiropraxie est une thérapie manuelle fondée à la fin de XIXème siècle aux Etats-Unis. Au cours du XXème siècle, cette profession a su, dans certains pays, s’insérer progressivement au sein du système de santé et académique. Aujourd’hui, en France, la chiropraxie est définie comme une profession de la santé visant à la prévention et au traitement des troubles neuro-musculo-squelettiques.En marge de cette évolution, certains chiropracteurs adoptent une approche thérapeutique conservatrice, en accord avec les principes fondateurs de la chiropraxie. C’est particulièrement le cas dans le domaine de la prévention, où les soins de wellness sont parfois utilisés en chiropraxie. Les soins de wellness peuvent notamment être composés d’ajustements chiropratiques, visant à prévenir primairement les troubles neuro-musculo-squelettiques, mais aussi les troubles non neuro-musculo-squelettiques.Les travaux constitutifs de cette thèse ont pour but d’étudier la prévention en chiropraxie, principalement chez des patients asymptomatiques. La première revue systématique de la littérature a mis en évidence le fait que les chiropracteurs souhaitent effectuer des actes de prévention primaire auprès de leurs patients, y compris des soins de wellness. Cependant, les patients chiropratiques ne souhaitent pas consulter pour ces motifs. La deuxième revue systématique a montré que la prévention primaire/secondaire précoce des troubles non neuro-musculo-squelettiques n’est pas soutenue par l’évidence scientifique. Enfin, l’enquête effectuée auprès des étudiants en chiropraxie a montré que ces derniers ont des difficultés à identifier les cas de non-indications au traitement chiropratique préventif chez les patients asymptomatiques. Il a également été montré que ces difficultés sont associées à leurs opinions conservatrices envers la chiropraxie.

  • Titre traduit

    Chiropractic prevention : its use and scientific validity


  • Résumé

    Chiropractic is a manual therapy founded in United States at the end of the XIXth century. During the XXth century, progressively in some countries, this profession succeeded to be integrated in the health care and academic systems. Today, in France, the chiropractic profession is defined as a health profession allowed to prevent and treat neuro-musculoskeletal disorders. However, some chiropractors have a conservative therapeutic approach, following the original principles of chiropractic. This approach is used in a form of chiropractic prevention, called wellness care. This type of care can especially include chiropractic ‘adjustments’ of the spine to primary prevent both neuro-musculoskeletal and non neuro-musculoskeletal disorders.The main goal of this theses is to study chiropractic prevention, mainly on asymptomatic patients. The first systematic review showed that chiropractors are willing to offer primary prevention care to their patients, wellness care included. However, chiropractic patients are not willing to consult a chiropractor for this motive. The second systematic review showed that primary/early secondary prevention of non neuro-musculoskeletal disorders is not supported by the scientific literature. Finally, a survey carried out on chiropractic students, showed that they have some difficulties to correctly identify chiropractic non-indicated cases on asymptomatic patients. These difficulties were found to be associated with their conservative approach to chiropractic care.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.