Facteurs de risque de la dépendance chez des femmes âgées françaises : étude sur la cohorte E3N

par Nathalie Bouscaren

Thèse de doctorat en Santé publique - épidémiologie

Le président du jury était Alexis Elbaz.

Le jury était composé de Marie-Christine Boutron-Ruault, Marie-Noël Vercambre, Alexis Elbaz, Claudine Berr, Catherine Helmer, Karine Pérès.

Les rapporteurs étaient Claudine Berr, Catherine Helmer.


  • Résumé

    Avec le vieillissement démographique, le nombre de personnes âgées dépendantes augmente et les proches (ou "tierces personnes") sont de plus en plus sollicités à leur côté. Dans une visée de santé publique, il importe d'étudier la place des tierces personnes dans le vieillissement et la relation entre dépendance et accumulation de facteurs de risque accessibles à la prévention.Le premier axe de cette thèse s'intéresse à l'intervention des tierces personnes dans les études de cohorte avançant en âge. Le deuxième axe consiste à analyser l'association entre la dépendance et l'accumulation de déficits sensoriels ou de comportements de santé.Cette thèse se base sur les données des femmes de la cohorte E3Nnées entre 1925 et 1930 : celles auto-rapportées et celles recueillies auprès d'une tierce personne. La dépendance est définie comme la présence d'une limitation dans au moins une des huit activités de l'échelle des activités instrumentales de la vie quotidienne (IADL).Les tierces personnes corroborent globalement la perception des personnes âgées concernant leur capacité à réaliser les IADL, étayant ainsi l'intérêt de leur implication dans les études épidémiologiques portant sur le vieillissement. Nous montrons également qu'un double déficit sensoriel est associé à un risque accru de survenue de la dépendance à court terme. De plus, le non-respect des recommandations concernant cinq comportements de santé était associé à une augmentation du risque de dépendance une dizaine d'année plus tard, selon un schéma cumulatif.Cette thèse contribue à valoriser la place des tierces personnes dans les études épidémiologiques et à améliorer les connaissances sur les facteurs de risque modifiables de la dépendance. Elle ouvre des pistes d'actions ciblées permettant d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées tout en augmentant leur durée de vie sans incapacité.

  • Titre traduit

    Risk factors of disability among French elderly women : results from the E3N cohort study


  • Résumé

    The number of people living with disabilities is rising with the ageing of the population, leading to an increased need in proxy' help (or from "third partie"). Preventive approaches to delay disability or increase disability-free life expectancy are needed. In that respect, it is essential to study proxies'role in ageing, to identify risk factors of disability, and to analyze the effect of combinations of risk factors on risk of disability.The first aim of this PhD thesis was to study the contribution of proxies in cohorts of older people. The second aim was to analyze the association between disability and cumulative sensory impairments or health behaviours.The study population consisted in a subpopulation of the E3N cohort of women born between 1925 and 1930. Data were self-reported and/or reported by a proxy. Disability was defined as a limitation in at least one of the eight instrumental activities of daily living (IADL) scale.Results supported the interest of proxy involvement in epidemiological studies, particularly in those dealing with ageing. Indeed, most proxies corroborated the perception of the elderly women about their ability to perform IADL. In the study of risk factors of disability, having a dual sensory impairment was associated with higher short-term incidence of disability. Moreover, not adhering to the recommendations in the five studied health behaviours was associated with an increased risk of disability ten years later, in a dose-dependent manner.This work contributes to highlight the usefulness of proxies in large epidemiological studies, and to enhance knowledge about risk factors of disability. It suggests tracks of targeted actions to improve the quality of life of older people, and to increase their disability-free life duration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.