Le Colegio Militar de Bogota (1848-1884). La mise en place d'un enseignement supérieur scientifique et technique après l'indépendance de la Colombie

par Bertrand Eychenne

Thèse de doctorat en Histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Renaud d' Enfert.

Soutenue le 09-07-2018

à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Groupe d'histoire et de didactique des sciences d'Orsay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) .


  • Résumé

    Lorsque la Colombie s’émancipe de la Couronne d’Espagne en 1819, elle doit consolider son indépendance et faire face à divers obstacles qui s’opposent à l’instauration d’un enseignement scientifique et technique stable. En prenant en compte ce contexte postcolonial et en se concentrant sur le Colegio Militar de Bogota, une école d’ingénieurs civils et militaires, entre 1848 et 1884, ce travail retrace le processus ayant conduit à la mise en place d’un tel enseignement et suit son évolution au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. L’influence du pouvoir s’avère alors constante et fait ressortir des caractéristiques de l’établissement telles que l’enseignement mixte, militaire et civil, la recherche d’utilité ou l’absence de sélection. Par ailleurs l’étude du curriculum du Colegio Militar indique dans quelle mesure la vision institutionnelle influencée par les idéologies des partis transparait dans les enseignements. Elle fait apparaître également la capacité des différents acteurs à modifier à leur niveau ce curriculum et parvient à suivre son histoire dans sa continuité, malgré l’hétérogénéité de ces interventions.L’analyse des notions scientifiques et techniques transmises par ce curriculum, montre également comment, en s’adaptant au contexte, la mise en place d’une diffusion des savoirs s’accompagne d’une production scientifique. Le décentrement du regard qu´implique cette étude, nous invite à aborder la question du transfert de connaissances, en montrant comment l’étude d’une institution éducative permet d’appréhender ces mécanismes dans leur complexité. Ces circulations seront considérées à différentes échelles au niveau local en lien avec la fonction régulatrice de l’établissement dans le champ éducatif, au niveau du continent sud-américain et vers les centres de production scientifiques d’Europe et d’Amérique du Nord. Enfin, ce travail permet d’apporter des éclairages sur la constitution et l’émergence en Colombie d’un groupe professionnel – les ingénieurs civils – étroitement lié à celui des enseignants de sciences. En suivant le parcours des anciens élèves du Colegio Militar, il révèle les stratégies adoptées par ce groupe social pour faire reconnaître à la fois sa profession et sa légitimité à l’exercer.

  • Titre traduit

    The Colegio Militar de Bogota (1848-1884). The establishment of a higher scientific and technical education in the wake of the independence of Colombia


  • Résumé

    As Colombia becomes emancipated from the Spanish Crown in 1819, it has to strengthen its independence and is thus faced with a number of obstacles which come in the way of a stable scientific and technical education. By taking into account this postcolonial context and by focusing on the Colegio Militar of Bogota, a school of civil and military engineering between 1848 and 1884, this study describes the process which led to the foundation of such teachings and follows its evolution during the second half of the 19th century. The influence of power proves to be constant at the time and brings out such specificities as its mixed education curriculum, military and civil, its quest for utility or the absence of a selection process. Furthermore, the study of its curriculum reveals how its institutional vision influenced by party ideology shows through the teachings. It also demonstrates the ability of the various players to alter, at their level, this curriculum and manages to establish the continuity of its history despite the heterogeneity of their actions. Similarly, the analysis of the scientific and technical notions conveyed by this curriculum illustrates how, by adapting to the context, the diffusion of knowledge comes with scientific production. The decentralization entailed by our study leads us to consider the issue of transfer of knowledge, by showing how the study of an educational institution allows to tackle these mechanisms in their complexity. These circulations will be considered on different levels, locally with the regulating function of the school in the educational field, within the South American continent and toward the main hubs of scientific production in Europe and North America. Finally, this study sheds some light on the constitution and emergence of a professional group in Colombia namely, civil engineers, which is tightly linked to that of science teachers. By following the trail of former students of the Colegio Militar, we become acquainted with the strategies they adopt to ensure that both their profession and the right to practise it is acknowledged.


It's available in the institution of thesis defence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.