Reconnaissance des gestes expressifs inspirée du modèle LMA pour une interaction naturelle homme-robot

par Insaf Ajili

Thèse de doctorat en Robotique

Sous la direction de Malik Mallem.

Le président du jury était Titus Bogdan Zaharia.

Le jury était composé de Jean-Yves Didier, Indira Thouvenin.

Les rapporteurs étaient Catherine Achard, Fakhr-Eddine Ababsa.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous traitons le problème de la reconnaissance des gestes dans un contexte d'interaction homme-robot. De nouvelles contributions sont apportées à ce sujet. Notre système consiste à reconnaitre les gestes humains en se basant sur une méthode d'analyse de mouvement qui décrit le geste humain d'une manière précise. Dans le cadre de cette étude, un module de niveau supérieur est intégré afin de reconnaître les émotions de la personne à travers le mouvement de son corps. Trois approches sont réalisées : la première porte sur la reconnaissance des gestes dynamiques en appliquant le modèle de Markov caché (MMC) comme méthode de classification.Un descripteur de mouvement local est implémenté basé sur une méthode d'analyse de mouvement,nommée LMA (Laban Movement Analysis) qui permet de décrire le mouvement de la personne dans ses différents aspects. Notre système est invariant aux positions et orientations initiales des personnes.Un algorithme d'échantillonnage a été développé afin de réduire la taille de notre descripteur et aussi adapter les données aux modèles de Markov cachés. Une contribution est réalisée aux MMCs pour analyser le mouvement dans deux sens (son sens naturel et le sens inverse) et ainsi améliorer la classification des gestes similaires. Plusieurs expériences sont faites en utilisant des bases de données d'actions publiques, ainsi que notre base de données composée de gestes de contrôle. Dans la seconde approche, un système de reconnaissance des gestes expressifs est mis en place afin de reconnaitre les émotions des personnes à travers leurs gestes. Une deuxième contribution consiste en le choix d'un descripteur de mouvement global basé sur les caractéristiques locales proposées dans la première approche afin de décrire l'entièreté du geste. La composante Effort de LMA est quantifiée afin de décrire l'expressivité du geste avec ses 4 facteurs (espace, temps, poids et flux). La classification des gestes expressifs est réalisée avec 4 méthodes d'apprentissage automatique réputées (les forêts d'arbres décisionnels, le perceptron multicouches, les machines à vecteurs de support : un-contre-un et un-contre-tous). Une étude comparative est faite entre ces 4 méthodes afin de choisir la meilleure. L'approche est validée avec des bases publiques et notre propre base des gestes expressifs.La troisième approche consiste en une étude statistique basée sur la perception humaine afin d'évaluer le système de reconnaissance ainsi que le descripteur de mouvement proposé. Cela permet d'estimer la capacité de notre système à pouvoir classifier et analyser les émotions comme un humain. Dans cette partie deux tâches sont réalisées avec les deux classifieurs (la méthode d'apprentissage RDF quia donné les meilleurs résultats dans la deuxième approche et le classifieur humain) : la classification des émotions et l'étude de l'importance des caractéristiques de mouvement pour discriminer chaque émotion.

  • Titre traduit

    Expressive gesture recognition inspired by the LMA model for a natural human-robot interaction


  • Résumé

    In this thesis, we deal with the problem of gesture recognition in a human-robot interaction context. New contributions are being made on this subject. Our system consists in recognizing human gestures based on a motion analysis method that describes movement in a precise way.As part of this study, a higher level module is integrated to recognize the emotions of the person through the movement of her body. Three approaches are carried out: the first deals with the recognition of dynamic gestures by applying the hidden Markov model (HMM) as a classification method. A local motion descriptor is implemented based on a motion analysis method, called LMA(Laban Movement Analysis), which describes the movement of the person in its different aspects.Our system is invariant to the initial positions and orientations of people. A sampling algorithm has been developed in order to reduce the size of our descriptor and also adapt the data to hidden Markov models. A contribution is made to HMMs to analyze the movement in two directions (its natural and opposite directions) and thus improve the classification of similar gestures. Severalexperiments are done using public action databases, as well as our database composed of controlgestures. In the second approach, an expressive gestures recognition system is set up to recognizethe emotions of people through their gestures. A second contribution consists of the choice of a global motion descriptor based on the local characteristics proposed in the first approach to describethe entire gesture. The LMA Effort component is quantified to describe the expressiveness of the gesture with its four factors (space, time, weight and flow). The classification of expressive gesturesis carried out with four well-known machine learning methods (random decision forests, multilayerperceptron, support vector machines: one-against-one and one-against-all. A comparative study is made between these 4 methods in order to choose the best one. The approach is validated with public databases and our database of expressive gestures. The third approach is a statistical studybased on human perception to evaluate the recognition system as well as the proposed motiondescriptor. This allows us to estimate the ability of our system to classify and analyze emotionsas a human. In this part, two tasks are carried out with the two classifiers (the RDF learning method that gave the best results in the second approach and the human classifier): the classification of emotions and the study of the importance of our motion features to discriminate each emotion.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Reconnaissance des gestes expressifs inspirée du modèle LMA pour une interaction naturelle homme-robot


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Reconnaissance des gestes expressifs inspirée du modèle LMA pour une interaction naturelle homme-robot
  • Détails : 1 vol. (viii-186 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-163.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.