La capacité des "Big Data Analytics" et la création de valeur : l’effet médiateur de l’apprentissage organisationnel sur la performance des entreprises

par Mahda Garmaki

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Imed Boughzala.


  • Résumé

    Le but de cette recherche qui est fondée sur la théorie enracinée (Grounded theory) est de savoir comment grâce à l'utilisation de Big Data Analytics (BDA) le monde de l'entreprise acquiert sur la longue durée plus de valeur, de compétitivité et de performance. L'analyse de Big Data a dramatiquement influencé le monde de l'entreprise, sa performance et sa compétitivité. Dans cette optique, BDA est devenue une pratique commune qui génère en utilisant certaines approches adaptées des solutions très innovantes. Malgré les grandes discutions autour de BDA, il reste très vague de savoir, dans quelles conditions l'investissement dans BDA crée des valeurs durables pour améliorer la performance de l'entreprise. En utilisant la théorie enracinée classique, cette thèse a conduit plusieurs entretiens avec 22 cadres d'entreprise supérieurs des différentes entreprises. En utilisant une théorie enracinée, la capacité de BDA a été conceptualisée comme l’argument central, qui permet aux entreprises de tirer bénéfices de BDA, de transformer les affaires dans une approche d'accès aux données et par conséquence d'améliorer la performance avec le temps. L'élément clé des résultats de la théorie enracinée met l'accent sur la capacité à utiliser BDA afin de créer des valeurs concrètes. Cette recherche par la théorie enracinée va contribuer à la création de valeurs et la numérisation à travers plusieurs approches :1) Alors que l'approche commune de BDA se concentre sur la collecte de données ou l'investissement dans les technologies, les résultats indiquent que diverses dimensions (ressources et capacités internes et externes) doivent contribuer conjointement à construire la capacité globale de BDA. 2) En outre, ces dimensions et leurs propriétés créent le réseau entrelacé et la capacité de BDA est incomplète en l'absence de dimension individuelle ou de leurs propriétés. 3) étant donné que l’objectif principal de cette recherche est de souligner le mécanisme de création de valeur par BDA, l'amélioration de l'apprentissage organisationnel a été présentée comme la "valeur cachée" de la capacité de BDA, ce qui est la compétitivité dynamique. Elle développe par conséquence des avantages compétitifs durables, 4) Dans l'ère du numérique, BDA est le principal atout numérique et levier numérique, dans cette lumière, la capacité BDA développe la transformation numérique en fournissant les capacités requises. En utilisant l'approche fondée sur les ressources (resource based-view), ressource basée sur la connaissance (knowledge-based view) et la capacité dynamique (dynamic capability), le modèle conceptuel a été proposé comme la combinaison de différentes ressources et l'aptitude de créer la capacité de BDA à améliore la performance de l'entreprise directement, ainsi que, indirectement par l'impact intermédiaire de l'apprentissage organisationnel.

  • Titre traduit

    Big data analytics capability and value creation : the mediated effect of organizational learning on firm performance


  • Résumé

    The purpose of this grounded theory research is to explore ‘to which extent firms can achieve value from big data analytics (BDA), in order to improve firm performance’. BDA is dramatically influencing the way firms perform and compete within the digital era. In this light, BDA has become the trending issue that generates innovative solutions and valuable insights through predictive approach. Despite the hype surrounding BDA value creation, it has not fully understood the features drive value and sustain competitive advantage from BDA. Using the classic grounded theory, this thesis conducted interviews with twenty-two executives from different firms. Through substantive theory, BDA capability is conceptualized as the core competency, which enables firms to accomplish value from BDA, transform the business into the data-driven approach, and subsequently enhance firm performance over-time. The core contribution of this grounded theory research focuses on capability building to implement and manipulate BDA. The findings of this study contribute to the knowledge of BDA value creation and digitalization through the following discussions: 1) while the conventional approach about BDA focuses data collection or investment on technologies, the findings indicate the various dimensions (internal and external resources and capabilities) should jointly contribute to building the overall BDA,2) furthermore, these dimensions and their properties create the integrative network, which is incomplete in the absence of individual dimension or their properties, 3) To identify the variables that are influenced by BDA capability, enhancing organizational learning is introduced as the “hidden value” of BDA capability, which is the dynamic process, and consequently develops sustained competitive advantage, 4) Within the digital era, BDA is the primary digital asset, as well as, digital lever. In this light, BDA capability fosters digital transformation through providing prerequisite capabilities, 5) Drawing resource-based view, knowledge-based view, and dynamic capability the conceptual model of this research is addressed through the combination of different resources (tangible intangible and personnel-based resources) and capabilities.The conceptual model demonstrates the direct effect of BDA capability on firm performance, as well as, the indirect effect that is mediated by organizational learning.

Autre version

La capacité des "Big Data Analytics" et la création de valeur : l'effet médiateur de l'apprentissage organisationnel sur la performance des entreprises


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : La capacité des "Big Data Analytics" et la création de valeur : l'effet médiateur de l'apprentissage organisationnel sur la performance des entreprises
  • Détails : 1 vol. (xvi-276 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-243.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.