Optimisation de la conception de bioprocédés : vers une approche intégrée biologie de synthèse et conduite du procédé

par Guillaume Jeanne

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Didier Dumur.

Le président du jury était Paul-Henry Cournède.

Le jury était composé de Didier Dumur, Stéphanie Heux, Anne Goelzer.

Les rapporteurs étaient Denis Dochain, Olivier Bernard.


  • Résumé

    La conception de souches efficacespour la production de composés d’intérêt offredes potentiels immenses qui restent trop peu exploitéspar manque de lien entre les étapes d’optimisationde la conception de souche et celle dela conduite du bioprocédé.Pour combler ce manque, cette thèse proposeune description des bioprocédés intégrant pleinementle fonctionnement interne des microorganismesimpliqués dans la production decomposés d’intérêt. Cette description permetd’optimiser simultanément la souche et le procédépour maximiser la production d’un composéd’intérêt en respectant les contraintes attachéesà ces deux étapes.Dans un premier temps, une nouvelle classe demodélisation de bioprocédés est développée, àl’interface entre les modèles intracellulaires degestion de ressources et les modèles macroscopiquesusuellement utilisés dans la commandede bioprocédés en bioréacteurs. Dans un secondtemps, des contraintes liées à l’implémentationbiologique de la stratégie de contrôle sont intégréesau problème. Ceci permet d’obtenir uneconception plus réaliste du point de vue de l’ingénieriedes génomes. Enfin, la dernière partiede la thèse montre que la méthodologie présentéejusqu’alors sur un modèle agrégé peut êtreétendue à des représentations détaillées du comportementdes micro-organismes.

  • Titre traduit

    Bioprocess design optimization : towards an integrated approach of synthetic biology and process control


  • Résumé

    The design of efficient strains forthe production of compounds of interest offerstremendous potentials that remain insufficientlyexploited due to the lack of link between theoptimization stages of strain design and that ofbioprocess control.This thesis proposes a description of bioprocessesthat fully integrates the internal functioningof micro-organisms involved in the productionof compounds of interest. This descriptionallows the strain and process to be optimizedsimultaneously to maximize the productionof a compound of interest while respecting theconstraints attached to these two stages.First, a new bioprocess modelling class is developedat the interface between intracellular resourceallocation models and macroscopic modelscommonly used in bioprocess control. In asecond stage, constraints linked to the biologicalimplementation of the control strategy are integratedinto the problem. This provides a morerealistic genome engineering design. Finally, thelast part of the thesis shows that the methodologypresented so far on an aggregate model canbe extended to detailed representations of thebehaviour of micro-organisms.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?