Model-Based Testing of Timed Distributed Systems : A Constraint-Based Approach for Solving the Oracle Problem

par Nassim Benharrat

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pascale Le Gall.

Le président du jury était Marc Aiguier.

Le jury était composé de Christophe Gaston, Delphine Longuet, Arnault Lapitre.

Les rapporteurs étaient Xavier Urbain, Ioannis Parissis.

  • Titre traduit

    Test à base de modèles de systèmes temporisés distribués : une approche basée sur les contraintes pour résoudre le problème de l’oracle


  • Résumé

    Le test à base de modèles des systèmes réactifs est le processus de vérifier si un système sous test (SUT) est conforme à sa spécification. Il consiste à gérer à la fois la génération des données de test et le calcul de verdicts en utilisant des modèles. Nous spécifions le comportement des systèmes réactifs à l'aide des systèmes de transitions symboliques temporisées à entrée-sortie (TIOSTS). Quand les TIOSTSs sont utilisés pour tester des systèmes avec une interface centralisée, l'utilisateur peut ordonner complètement les événements (i.e., les entrées envoyées au système et les sorties produites). Les interactions entre le testeur et le SUT consistent en des séquences d'entrées et de sortie nommées traces, pouvant être séparées par des durées dans le cadre du test temporisé, pour former ce que l'on appelle des traces temporisées. Les systèmes distribués sont des collections de composants locaux communiquant entre eux et interagissant avec leur environnement via des interfaces physiquement distribuées. Différents événements survenant à ces différentes interfaces ne peuvent plus être ordonnés. Cette thèse concerne le test de conformité des systèmes distribués où un testeur est placé à chaque interface localisée et peut observer ce qui se passe à cette interface. Nous supposons qu'il n'y a pas d’horloge commune mais seulement des horloges locales pour chaque interface. La sémantique de tels systèmes est définie comme des tuples de traces temporisées. Nous considérons une approche du test dans le contexte de la relation de conformité distribuée dtioco. La conformité globale peut être testée dans une architecture de test en utilisant des testeurs locaux sans communication entre eux. Nous proposons un algorithme pour vérifier la communication pour un tuple de traces temporisées en formulant le problème de message-passing en un problème de satisfaction de contraintes (CSP). Nous avons mis en œuvre le calcul des verdicts de test en orchestrant à la fois les algorithmes du test centralisé off-line de chacun des composants et la vérification des communications par le biais d'un solveur de contraintes. Nous avons validé notre approche sur un cas étude de taille significative.


  • Résumé

    Model-based testing of reactive systems is the process of checking if a System Under Test (SUT) conforms to its model. It consists of handling both test data generation and verdict computation by using models. We specify the behaviour of reactive systems using Timed Input Output Symbolic Transition Systems (TIOSTS) that are timed automata enriched with symbolic mechanisms to handle data. When TIOSTSs are used to test systems with a centralized interface, the user may completely order events occurring at this interface (i.e., inputs sent to the system and outputs produced from it). Interactions between the tester and the SUT are sequences of inputs and outputs named traces, separated by delays in the timed framework, to form so-called timed traces. Distributed systems are collections of communicating local components which interact with their environment at physically distributed interfaces. Interacting with such a distributed system requires exchanging values with it by means of several interfaces in the same testing process. Different events occurring at different interfaces cannot be ordered any more. This thesis focuses on conformance testing for distributed systems where a separate tester is placed at each localized interface and may only observe what happens at this interface. We assume that there is no global clock but only local clocks for each localized interface. The semantics of such systems can be seen as tuples of timed traces. We consider a framework for distributed testing from TIOSTS along with corresponding test hypotheses and a distributed conformance relation called dtioco. Global conformance can be tested in a distributed testing architecture using only local testers without any communication between them. We propose an algorithm to check communication policy for a tuple of timed traces by formulating the verification of message passing in terms of Constraint Satisfaction Problem (CSP). Hence, we were able to implement the computation of test verdicts by orchestrating both localised off-line testing algorithms and the verification of constraints defined by message passing that can be supported by a constraint solver. Lastly, we validated our approach on a real case study of a telecommunications distributed system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.