Liens entre outils de gestion et stratégies collectives : une analyse de la transaction entre producteurs et transformateurs de lait

par Olivier Rat-Aspert

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de François-Christophe Coleno et de Corinne Tanguy.

Le président du jury était Michel Nakhla.

Le jury était composé de Michel Nakhla, Christophe Assens, Philippe Jeanneaux, Yves Tregaro.

Les rapporteurs étaient Christophe Assens, Philippe Jeanneaux.


  • Résumé

    Cette thèse propose d’analyser les relations entre l’appropriation des outils de gestion et l’émergence et l’efficacité des stratégies collectives, qui ont cela de commun qu'ils sont deux facettes d’un objet propre aux sciences de gestion : l'action collective. Nous avons retenu comme terrain d’étude la transaction entre producteurs de lait et industriels, en France, qui est une transaction particulière imposant l’usage de nombreux outils de gestion. Le dispositif de gestion qui encadre la transaction est fortement remis en cause aujourd’hui. Nous avons abordé ce terrain selon plusieurs angles : une approche historique du dispositif construit par les acteurs, une approche par l’étude de cas pour éclairer les évolutions contemporaines de ce dispositif, et une approche par observation longitudinale des relations entre un collectif de producteurs et leur acheteur. Nous montrons ainsi que les dispositifs et les stratégies sont encastrés. Un dispositif de gestion national est le construit stratégique de représentants des acteurs de la filière. Il constitue le socle de règles qui encadrent la construction de dispositifs locaux. Nous montrons les allers-retours entre les adaptations nationales du dispositif et les appropriations locales des outils et les desseins stratégiques qui accompagnent cette interrelation. Nous montrons également que les rapports de pouvoirs entre acteurs sont finalement préservés. Nous montrons enfin que, si des stratégies collectives émergent à un niveau local, elles ne correspondent pas forcément aux intentions stratégiques initiales : les intentions stratégiques horizontales des représentants des producteurs, visant à la captation de la valeur ont échoué ou se sont transformées en stratégies émergentes verticales, visant à la création de valeur avec l’acheteur. Nous donnons deux explications à ce phénomène : 1. L’impossibilité des représentants des producteurs à mettre en place une structure collective leur permettant de faire évoluer le rapport de pouvoir avec leur acheteur. Cela est lié à la place prise par l’acheteur dans le modelage et l’appropriation des outils de représentation des producteurs et 2. Les apprentissages collectifs permis par l’appropriation des outils de gestion de la transaction : ils peuvent conduire à la reconnaissance d’une convergence entre intérêts des producteurs et de leur acheteur, et à la construction de nouveaux outils portant leur stratégie commune. Ainsi, les outils de gestion sont à la fois le moyen permettant la mise en place de stratégies collectives et le catalyseur de leur émergence.

  • Titre traduit

    Links between management tools and collective strategies : An analysis of the raw milk transaction.


  • Résumé

    This thesis analyses the relationships between appropriation of management tools, and emergence and effectiveness of collective strategies, which are two sides of one object in management sciences: Collective action. The chosen field of study is the transaction between dairy farmers and factories, in France. This transaction is particular because it requires the use of several management tools and because the management system that regulate this transaction has been reconsidered. Three approaches are used in this thesis: a historical approach of the management system, a case study approach to enlighten the current evolution of this apparatus, and a longitudinal observation approach of connections between a group of dairy producers and their customer. This thesis shows that management tools and strategies are embedded. The national management system is a strategic construct of value-chain’s representatives. It constitutes the basic rules that constrained local apparatus. The thesis reveals back and forth between the national adaptations of the apparatus and the local appropriations of the tools, and the strategic designs that lead this interrelationship. It also reveals that power relationships, in the end, persist. (Last and final summary in the thesis)


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?