Projets d'infrastructure, conflits d'usages des terres et impacts socio-économiques : Etude du projet de barrage Diamer Bhasha, au Pakistan

par Muazzam Sabir

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de André Torre.

Soutenue le 22-02-2018

à Paris Saclay , dans le cadre de Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement et Santé , en partenariat avec AgroParisTech (France) (établissement opérateur d'inscription) et de Sciences pour l'Action et le Développement : Activités, Produits, Territoires (SADAPT) (laboratoire) .

Le président du jury était Ahmed Bounfour.

Le jury était composé de Ahmed Bounfour, Tomás Ponce Dentinho, Thierry Kirat, Lise Bourdeau-Lepage, Stefano Corsi.

Les rapporteurs étaient Tomás Ponce Dentinho, Thierry Kirat.


  • Résumé

    Les changements d’usage des terres à des fins de développement s'accompagnent toujours de conflits entre les différentes parties prenantes, en particulier dans le cadre de la construction ou de l'expansion de projets de développement dans les pays en voie de développement. C’est le cas des projets d'infrastructure comme les barrages hydrauliques et de leurs conséquences à la fois positives et négatives. Dans ces projets les conflits émergent en raison des problèmes liés aux attentes foncières, ainsi qu’aux intérêts divergents des différentes parties prenantes. En fonction de leur intensité, ils apparaissent alors sous différentes formes, avec des impacts importants sur les populations locales.La thèse traite des conflits qui surgissent entre les différents acteurs liés au projet de construction du barrage Diamer Bhasha au Pakistan, ainsi de leurs impacts socioéconomiques sur les personnes affectées. Ce projet a commencé à faire face à des oppositions concernant les acquisitions de terres et provoqué des manifestations, des actions en justice, le blocage des routes et des menaces à l’égard des promoteurs du projet.Afin d'analyser les conflits et d'évaluer les impacts socioéconomiques du projet, nous avons utilisé différentes sources de données primaires et secondaires. 61 entretiens ont ainsi été réalisés avec des experts et des parties prenantes appartenant à différents domaines.De plus, 289 articles de différents quotidiens nationaux et régionaux concernant les conflits et les impacts socioéconomiques du barrage ont été étudiés afin de vérifier et de corroborer ces informations. En outre, certains documents publiés par des organisations, publiques et privées, ont également été consultés. Les résultats révèlent différents conflits entre les personnes affectées et le Gouvernement, ainsi qu’entre différents groupes locaux d’acteurs, au sujet des compensations foncières et des droits de propriété. L’étude met en évidence les problèmes posés par le projet au niveau socio‐économiques, qui concernent en particulier un plan de réinstallation inefficace et la perte massive d'emplois. En outre, il explore les causes profondes des conflits, dues à la mauvaise planification, la mauvaise gouvernance, la mauvaise gestion, la corruption et le népotisme dans les différentes activités du projet. L’absence de participation de toutes les parties prenantes et la diffusion inexistante de l'information sur les activités du projet, sont également de très importantes sources de conflits entre les différents acteurs. Enfin, le travail présente des mesures de politiques et des recommandations pour une meilleure gouvernance, en termes de renforcement des capacités des populations locales dans différents domaines et de participation de toutes les parties prenantes à l’ensemble des composantes du projet.

  • Titre traduit

    Infrastructural Projects, Land Use Conflicts and Socioeconomic Impacts Nexus : A Case Study of Diamer Bhasha Dam Project, Pakistan


  • Résumé

    Land use change for the purpose of development always comes with conflicts among different stakeholders, especially under the construction or expansion of developmental projects in developing countries. Thus, infrastructural projects like dams have both positive and negative consequences in this regard. The conflicts in such projects emerge with view of issues associated with the superposition of land expectation, as well as different stakeholders' interests. They appear in different forms, depending upon their intensity, with severe impacts on local people. The article deals with conflicts arising among different actors and their socioeconomic impacts on affected people, due to construction of Diamer Bhasha Dam project in Pakistan. This project started facing opposition from land acquisition and encouraged protestations, legal action in court, road blockage, threatening the project contractor, and violation.In order to analyze the conflicts and to assess the socioeconomic impacts of the project, we used both primary and secondary data sources. About 61 interviews with experts and stakeholders of different backgrounds were conducted.Moreover, under the secondary source about 289 articles from different national and regional dailies on conflicts and socioeconomics impacts of the Dam were studied in order to cross check the information. Further, some literature published by public and private organizations was also consulted.Preliminary results show different conflicts between affected people and Government and also among different groups of locally affected people, over land compensations and property rights. This study further highlights the socioeconomic issues of the project in the form of ineffective resettlement plan and loss of employment opportunities. It further, explores the root causes of conflicts, due to poor planning and governance, mismanagement, corruption and cronyism in different project activities. Lack of participation of all stakeholders and proper information dissemination about all project activities are also main source of conflicts among different actors. Finally, it provides policy measures and recommendations for better governance in the form of capacity building of local people in different areas and participation of all stakeholders in all project activities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.