La notion de l’ascendance et l’identification des élites grecques de l’époque archaïque à l’époque classique

par Maryline Ricaud

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Henri Fernoux.

Soutenue le 07-12-2018

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (laboratoire) .

Le président du jury était Pascal Payen.

Le jury était composé de Alexandru Avram, Constantina Bacalexi.

Les rapporteurs étaient Christian Bouchet, Évelyne Scheid-Tissinier.


  • Résumé

    Comment proposer une nouvelle étude des élites grecques ? À partir des travaux de l’histoire des idées – et plus précisément en s’appuyant sur les démarches des spécialistes de l’École de Cambridge, nous présentons une étude empirique et quasi-anthropologique de la notion de l’ascendance. Nous analysons le concept de l’ascendance dans les sources littéraires entre le VIIIe et le IVe siècle avant notre ère : les poèmes épiques, la comédie, la tragédie et les discours des orateurs attiques. Pour la première fois, notre enquête regroupe la sélection d’un champ lexical et d’un champ sémantique – caractéristique de la bonne naissance des élites grecques : esthlos, gennaios, eugeneia et progonos. La question centrale posée par cette étude est : comment les élites grecques s’identifient-elles à des modèles de l’ascendance ? Nous distinguerons plusieurs modèles de l’époque archaïque à l’époque classique. À l’époque archaïque nous démontrons que deux modèles dominent : celui de l’ascendance agonistique et celui de l’ascendance divine. Les sources littéraires de l’époque classique permettent de démontrer la continuité de l’ascendance divine et d’exposer une approche par le genre : quels sont les modèles masculins et féminins de l’ascendance ? À l’époque classique, nous assistons au développement d’un troisième modèle : l’ascendance du citoyen. Poser la question plus précise de l’ascendance idéale du citoyen, c’est s’intéresser à un problème complexe qui relève de la sphère privée et de la sphère publique. Ce modèle interroge, en effet, sur l’origine biologique / génétique du citoyen tout en questionnant les qualités nécessaires pour gouverner. La question politique est au coeur de la dernière partie puisque nous nous focalisons sur l’instrumentalisation de l’ascendance à Athènes par les orateurs. Aussi comment veulent-ils convaincre les élites grecques de se fédérer autour d’un idéal unique de l’ascendance collective au Ive siècle avant J.-C. ?

  • Titre traduit

    The idea of ancestry and the identification of Greek elites from the archaic period to the classical period


  • Résumé

    How to put forward a new study on Greek elites? To answer that question, we used the academic thinking on history of ideas – and more precisely on the relevant and recent works of the historians of Cambridge school. We also provide an empirical and anthropological study on the topic of ancestry. We analyse the ancestry in greek literature from the VIIIth century to IVth century: epic poems, tragedy, comedy and attic orators’ speeches. For the first time, our research project is based on lexical and semantic fields: esthlos, gennaios, eugeneia and progonos. The principal problem is the following: how do Greek elites identify with the ancestry’s models? We will distinguish several models from archaïc period to classical period. In archaïc period, two models of the ancestry dominate: an agonistic model and a divine model. In classical period, the greek litterature shows the continuity of divine ancestry. We can put forward a gender approach: what are different models of ancestry for men or for women? In the classical period, we note the development of the civic ancestry. The specific question of the ideal ancestry of the citizen focuses on a complex problem involving a private sphere and a public sphere. This model, indeed, raises some reflexions on a genetic/biologic origin and the good aptitudes/qualities to govern the city. The political question is very important in the third part because we concentrate on the instrumentalisation of the ancestry in Athens by the attic orators. Also how do they want to convince the Athenian elites to federate around the ideal of the collective ancestry in the IVth century BC ?


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 à Rennes

La notion de l'ascendance et l'identification des élites grecques de l'époque archaïque à l'époque classique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La notion de l'ascendance et l'identification des élites grecques de l'époque archaïque à l'époque classique
  • Détails : 1 vol. (400 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 347-382. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.