Comprendre le développement et la structuration de « l’espace des « socio-sports » rennais

par Camille Collet

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Sous la direction de Gaëlle Sempé.

Soutenue le 28-11-2018

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Violences, Innovations, Politiques, Socialisations et Sports (laboratoire) .

Le président du jury était Williams Nuytens.

Le jury était composé de Dominique Charrier, François Le Yondre.

Les rapporteurs étaient William Gasparini, Marina Honta.


  • Résumé

    L’impulsion donnée par les organes déconcentrés de l’État et la municipalité a contribué au développement des pratiques socio-sportives rennaises, grâce à l’action de structures appartenant à des secteurs divers. Cette dynamique à laquelle nous avons été associée nous a incitée à entreprendre une thèse afin de dresser un portrait du paysage socio-sportif local. Financée par le Cercle Paul Bert, la Ligue de l’Enseignement et l’UFOLEP, notre recherche s’est attachée à comprendre, à travers une démarche sociologique et qualitative, comment ce dernier se développait et se structurait. L’élaboration d’un « espace des « socio-sports », construit à partir de deux axes : l’approche de la pratique sportive et celle des publics en nous appuyant sur la théorie de l’intégration de R. Castel (1995), nous a permis d’identifier les acteurs et actrices qui se revendiquaient du « socio-sport » et de comprendre leur positionnement à la fois symbolique et pratique. La diversité des approches et des démarches observée sur le terrain contredit l’idée d’une unicité du « socio-sport » et d’un accord sur une définition unique, légitime. Une tension est présente entre plusieurs modèles, principalement celui reposant sur le modèle du sport de compétition et un autre modèle plutôt intégrateur voire inclusif. Ces tensions se cristallisent autour d’enjeux matériels, de moyens humains, financiers et symboliques : identitaires, territoriaux. Toutefois, l’analyse des approches et des démarches a fait ressortir des convergences, de possibles « caractéristiques » du « socio-sport », notamment une démarche d’« aller vers » les publics les plus éloignés de la pratique sportive et la nécessité, pour intervenir efficacement sur les territoires, de développer des partenariats. Ce travail de thèse répond à la volonté de proposer aux protagonistes un regard sur le paysage socio-sportif rennais leur permettant de ne plus l’envisager principalement sous l’angle concurrentiel mais complémentaire.

  • Titre traduit

    Understand the development and structuration of the Rennes « socio-sport » area


  • Résumé

    The impetus given by the decentralized state’s organs and municipality contributed in the social and sports practices development in Rennes thanks to the structures action belonging to various sectors. We have been associated to this dynamic, has prompted us to undertake a thesis in order to draw a portrait on the socio-sports landscape. Funded by the Cercle Paul Bert, La Ligue de l’Enseignement and UFOLEP, our research focused on understanding, through a sociological and qualitative approach, how this last one developed and structured itself. The elaboration of a "sociosports" space, built from two axes: the approach of sport’s practice and the one of the public, based on the theory of the integration of R. Castel (1995), allowed us to identify the actors and actresses who claimed to be "socio-sport" and to understand their positioning, both symbolic and practical.The diversity of approaches and approaches observed on the situation contradicts the idea of a single "socio-sport" and an agreement on a single and a legitimate definition. There is a tension between several models, mainly one based on the sport competition model and another rather integrative or inclusive model. These tensions crystallize around material issues, human, financial and symbolic means: identity, territorial. However, the analysis of approaches and processes revealed some convergences, some possible "characteristics" of "socio-sport", including an approach of "going towards" the most remote publics of the sport and the necessity, to intervene effectively in the territories, to develop partnerships. This thesis work responds to the desire to offer to the protagonists a look at the Rennes socio-sport landscape allowing them to no longer consider it primarily from a competitive perspective but from a complementary one.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Comprendre le développement et la structuration de « l'espace des « socio-sports » rennais


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Comprendre le développement et la structuration de « l'espace des « socio-sports » rennais
  • Détails : 1 vol. (592 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 525-540
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.