L’énonciation chez l’enfant : problématique et incidences à partir de l’enseignement de Jacques Lacan

par Maria Romé

Thèse de doctorat en Psychologie

Soutenue le 24-08-2018

à Rennes 2 en cotutelle avec l'Universidad nacional de La Plata , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Recherches en Psychopathologie, nouveaux symptômes et lien social (laboratoire) .


  • Résumé

    Nous travaillons la question de l’énonciation chez l’enfant, dans une perspective psychanalytique orientée par l’enseignement de Jacques Lacan. Deux questions fondamentales guident notre parcours : Quelle est l’originalité de la conception lacanienne de l’énonciation ? Quelles sont ses particularités chez l’enfant ? À travers un parcours dans différents moments de son enseignement, nous analysons l’élaboration de la notion d’énonciation, en considérant principalement son articulation avec le graphe du désir. En tenant compte des contributions de Jules Séglas, Roman Jakobson, Jacques Damourette et Édouard Pichon, nous précisons la spécificité de cette notion par rapport à celle introduite par Émile Benveniste dans la linguistique: sa relation avec la négation, son articulation avec le désir, sa dimension pulsionnelle, sa proximité avec le surmoi et sa fixation au fantasme. Bref, on spécifie les aspects qui produisent la discordance fondamentale de l’énonciation dans l’être parlant. Sur la base de ces conceptualisations, nous abordons la question de savoir quelles sont les particularités de l’énonciation chez l’enfant. En considérant la tension entre structure et temporalité qui se dégage de l’enseignement de Lacan, nous présentons ses différentes conceptualisations sur l’enfant, ainsi que quelques débats récents concernant sa position dans la cure. À partir de l’analyse de quelques vignettes, on propose de mettre à l’épreuve de la clinique la thèse de la localisation de l’enfant entre le niveau de l’énoncé et le niveau de l’énonciation. De cette manière, on essaye de préciser des incidences et des emplois possibles de cette catégorie dans la clinique psychanalytique avec des enfants.

  • Titre traduit

    The enunciation in the child : problem and incidences of Jacques Lacan’s teaching


  • Résumé

    In this research we analyse the problem of the enunciation in the child, from a psychoanalytical perspective oriented by Jacques Lacan’s teaching. Two central questions guide our work: What is the originality of the enunciation in Lacan’s theory? What are the particularities of the enunciation in the child? To address the first question, we study the elaboration of this notion in different moments of Lacan’s teaching, by considering especially his sixth seminar (1958-1959). Taking into account the contributions of Jules Séglas, Roman Jakobson, Jacques Damourette and Édouard Pichon, we indicate the specificity of this notion in psychoanalysis in comparison with a linguistic approach: its relation with the negation, its articulation with the desire and the pulsion, its closeness to the superego and the fundamental ghost. On the basis of these conceptualizations, we address the second question, concerning the particularities of the enunciation in the child. Considering the tension between structure and temporality in Lacan’s teaching, we study his perspective of the child, as well as recent discussions about its place in psychoanalytical treatment. By analysing some clinical extracts, we propose to test the thesis of the child localisation between the level of the enunciated (or content) and the level of the enunciation. In this way, we try to specify the incidences and the possible uses of this category in psychoanalytical clinic with children.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

L'énonciation chez l'enfant : problématique et incidences à partir de l'enseignement de Jacques Lacan


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'énonciation chez l'enfant : problématique et incidences à partir de l'enseignement de Jacques Lacan
  • Détails : 2 vol. (304, 60 f.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. f. 279-299
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.