La question sociologique du stress chez les routiers de zone longue : l’enjeu de la lutte sociale comme remise en cause du pouvoir au travail

par Raphaël Pirc

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Ali Aït Abdelmalek.

Soutenue le 06-07-2018

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire interdisciplinaire de recherche en innovations sociétales (laboratoire) .

Le jury était composé de Joëlle Deniot.

Les rapporteurs étaient Bruno Lefebvre, Isabelle Astier.


  • Résumé

    Comment peut-on expliquer que le « stress » devienne une réalité pour les routiers alors qu’ils sont traditionnellement contraints à l’effort physique, et dans quelle mesure est-il sociologiquement organisé ? La gestion de flux en temps réel et la transformation en métier de service amène de nouvelles contraintes dont le stress en est son émanation sociale. Mon enquête se découpe en trois parties. La première vise à présenter le secteur et à montrer les points de tension qui se manifestent à l’échelle économique et macrosociologique. En seconde partie, j’aborde l’histoire du transport routier de marchandises dans son développement pendant les lois de coordination des transports jusqu’à aujourd’hui. Enfin, en troisième je rends compte des observations directes issues des voyages en cabine de conduite et des lieux de socialisation des routiers et je présente enfin une construction idéale-typique du stress en m’appuyant sur le rapport qu’ont les routiers envers les prescriptions et des marges de manoeuvre qu’ils mobilisent.

  • Titre traduit

    The sociological question of the stress at the long-distance truck drivers of long zone : the stake in the social struggle as the questioning of the power in the work


  • Résumé

    How can we explain that stress becomes a fact for long-distance truck drivers while they are tradionally forced to physical efforts ? Moreover, to what extend stress is it socialy organized ? Long-distance truck drivers’ work is the object of some complex prescriptions in an open world, in which its transformation from worker to a service job brings new contraints. Among them, stress is gradually imperative. I hope to see how this process enfolds. My investigation stands (out) in three parts. The first one presents the sector of french road freight. My goal is to show some points of tensions in the economic and macrosociological scales. In the second part, I’ll focus on the history of road transport through its development during the French coordination laws until today by following the institutional transformations of regulations and competition in European Union. Then, we shall analyse how stress spreads through our ideal-typical construction.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Nom du diffuseur [diffusion/distribution] à Lieu de diffusion

La question sociologique du stress chez les routiers de zone longue : l'enjeu de la lutte sociale comme remise en cause du pouvoir au travail


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Nom du diffuseur [diffusion/distribution] à Lieu de diffusion

Informations

  • Sous le titre : La question sociologique du stress chez les routiers de zone longue : l'enjeu de la lutte sociale comme remise en cause du pouvoir au travail
  • Détails : 1 vol. (514 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.