OEnôtres et Grecs dans Le Golfe de Policastro : nouvelles données de Palinuro et Rivello

par Alessandro Cocorullo

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Mario Denti et de Marina Rubinich.

Soutenue le 24-07-2018

à Rennes 2 en cotutelle avec l'Università Ca' Foscari (Venise, Italie) , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (laboratoire) .

Le président du jury était Gioacchino Francesco La Torre.

Les rapporteurs étaient Gioacchino Francesco La Torre, Jean-Christophe Sourisseau.


  • Résumé

    La thèse porte sur l’étude de vingt mobiliers funéraire provenant des nécropoles oenôtres de Palinuro et Rivello, datées du dernier quart du VIe siècle. Le deux sites se placent dans le Golfe de Policastro, un territoire qui connaît un peuplement tardif et particulier. La position stratégique des sites oenôtres développe un riche réseau d’échanges avec les Grecs.Toutefois, Après la chute de Sybaris on assiste à une rapide décline des ces communautés, et on enregistre un vide documentaire jusqu’à la fin du Ve siècle. Le but de la recherche a été de donner une réponse aux rapports entre Grecs et Indigènes ainsi que à ce vide documentaire. A côte de l’analyse des mobiliers funéraires, la recherche s’est enrichie d’une étude topographique du Golfe et de la cité d’Elée, ainsi que de l’analyse des sources historiques, notamment la tradition autour Palinure. Cette triple approche a donné un cadre exhaustif de la région entre la fin de l’archaïsme et le début du Ve siècle. L’analyse des mobiliers a souligné, d’abord, l’adoption du coutume du banquet par les communauté de Palinuro et Rivello ainsi qu’un rôle important dans le réseau d’échanges avec les Grecs. L’analyse des mobiliers de Palinuro, en outre, a permis de baisser la chronologie de l’établissement au 480-460 av. J-C. Les sites du Golfe jouent un rôle de médiation du dit « empire » sybarite et ils bénéficient d’une certain autonomie, comme démontré par les émissions monétaires et les épigraphe en langue oenôtre. Les données acquises, pourtant, témoignent la vitalité du Golfe avant et après la chute de la cité achéenne.

  • Titre traduit

    Oinotrians and Greeks in the Gulf of Policastro : new data from Palinuro and Rivello


  • Résumé

    My Phd’s research concerns the study of twenty burial goods dated of Archaic period and located in Palinuro and Rivello, in Southern Italy. These two sites are placed in the Gulf of Policastro, an area populated during the last Greek colonization. The strategic position of the Oinotrians sites developed a rich commercial network with the Greek cities. However, after the Sybaris’ fall, the Oenotrians communities begin to disappear and the archaeological quests reveal no data until the end of he Vth century. The aim of the research was to give an answer to the rapports between Greeks and Indigenous, as well as to the lack of data that characterizes the most part of Vth century. In addition to the burial goods analysis, the research extended on a topographical study of the Gulf and of the city of Elea as well as the study of the historical sources, especially about Palinuro’s tradition. The triple approach gave a complete context of the region between the end of archaic period and the beginning of Vth century. First of all, the grave goods are indicators of a society influenced by the Greek banquet customs. Moreover, the study about the Palinuro’s burial goods allowed lowering chronology around 480-460 b.C. This datum reduced the lack of finds between the Sybaris’ fall and the beginning of the so-called “lucanisation”. The Gulf sites play a mediator role of the Sybaris’ empire and they benefit from a certain autonomy, as revealed by the presence of Achaean-eight coins links and epigraphs in oinotrian language. The research reveals the Gulf of Policastro as a vivid region with a certain autonomy, who continues its life even after the fall of Sybaris.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-07-2020

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

OEnôtres et Grecs dans Le Golfe de Policastro : nouvelles données de Palinuro et Rivello


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : OEnôtres et Grecs dans Le Golfe de Policastro : nouvelles données de Palinuro et Rivello
  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-316
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.