Les différences culturelles dans l'usage de Facebook entre les Etats-Unis et la France

par Genavee Brown

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Nicolas Michinov.

Soutenue le 05-06-2018

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (laboratoire) .

Le président du jury était Vera Hoorens.

Les rapporteurs étaient Maja Becker, Peggy Chekroun.


  • Résumé

    Le but de cette thèse était d'étudier les différences entre la France et les Etats-Unis (E.U.) dans l'usage de Facebook et notamment la manière par laquelle les étudiants dans chaque pays adaptent leurs usages aux valeurs culturelles. Les recherches sont organisées en deux axes composés de deux études. Le premier axe cherche à mettre en évidence les différences dans l'usage de Facebook entre la France et les E.U. concernant la composition du réseau, les styles de communication (public vs. privé) et le capital social (CS). Les résultats ont montré que, comparativement aux français, les américains ont des réseaux plus étendus et hétérogènes, utilisent la communication davantage publique et accumulent du CS à partir de liens distants autant que des liens proches. Le deuxième axe vise à examiner l'usage spécifique à chaque pays. Premièrement, la prévalence des « liens dormants », les personnes avec lesquelles on ne communique jamais, et leur influence sur le CS a été examinée aux E.U. Il apparaît que les réseaux des américains se composent de 40% de « liens dormants » et sont associés à moins de CS. Deuxièmement, une étude a examiné si la tendance des français à utiliser Facebook, surtout avec leurs proches, pouvait aider les étudiants à s'adapter socialement à l'université. Il a été trouvé que la communication à partir de Facebook avec un nouvel ami au début du semestre était associée positivement à l'adaptation sociale quelques mois plus tard. Les résultats ont été discutés à partir des styles d'usage de Facebook qui sont adaptés à différents contextes culturels pour, finalement, souligner des limites des études réalisées et délimiter quelques perspectives de recherches.

  • Titre traduit

    Cultural differences in Facebook use between the United States and France


  • Résumé

    The aim of this dissertation was to study différences between France and the United States in Facebook use and the way students in each country may adapt their usage to their cultural values. We then present two lines of research each containing two studies. The first line of research examines différences in Facebook use between France and the U.S. concerning network size, network composition, communication styles (public v. private), and the collection of social capital. Results show that Americans have larger, more heterogeneous networks, use more public forms of communication, and garner social capital from distant as well as close ties. French students have smaller, more homogeneous networks, use more private forms of communication, and garner social capital primarily from close ties. The second line of research aims to deepen our understanding of the différent styles of use in each country. First, the prevalence of latent ties, ties with whom one never communicates, was examined and their effect on social capital in the U.S. Results showed that Americans' networks were composed of 40% latent ties and these ties were associated with decreased social capital. Second, French students' tendency to communicate primarily with close ties was examined to see if it could help them adapt socially to university. Results showed that Facebook communication with a new close friend at the beginning of the semester was positively associated with social adaptation mid-semester. Results are discussed in terms of which types of Facebook use are adaptive in différent cultural contexts along with limits and future research perspectives


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Les différences culturelles dans l'usage de Facebook entre les Etats-Unis et la France


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les différences culturelles dans l'usage de Facebook entre les Etats-Unis et la France
  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-149. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.