Art therapy techniques to improve coping strategies in children 7-18 years old with a chronic disease

par Genta Kulari

Thèse de doctorat en Santé et sciences sociales

Sous la direction de Philippe Roussin.

Soutenue le 15-05-2018

à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Escola Nacional de Saúde Pública. Universidade Nova de Lisboa (Portugal) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec Paris, EHESS (établissement de préparation de la thèse) .

  • Titre traduit

    L'utilisation des techniques d'art-thérapie dans les stratégies d'adaptation chez les enfants de sept à dix-huit ans atteints d'une maladie chronique


  • Résumé

    Peu d'études ont été menées spécifiquement sur le processus de changement de la thérapie par l'art médical. Un besoin de plus de recherche d'intervention en art-thérapie a été établi. Cette étude de recherche s'est concentrée sur les résultats d'une étude d'intervention évaluant l'utilisation de l'art-thérapie chez les enfants aux prises avec une maladie chronique. Des mesures d’intervention de base et postérieures à l’art ont été utilisées pour appuyer l’utilisation de techniques d’intervention d’art sur des enfants atteints d’une maladie chronique, pour encourager les expressions verbales de la douleur et modifier les stratégies d’adaptation telles que la résolution de problèmes en réponse au fardeau émotionnel de la maladie chronique et la détermination de spécificités. moments charnières qui amènent un processus de changement. Les techniques d'intervention artistique ont été combinées à une approche thérapeutique centrée sur la solution (de Shazer, 1991) afin de créer un plan de traitement pour les enfants de 7 à 18 ans atteints d'une maladie chronique. Douze enfants atteints de maladies chroniques à l'hôpital Santa Maria, au Portugal, ont été randomisés dans un groupe de thérapie d'art actif ou de groupe de référence. Les membres du groupe actif ont participé à sept séances d’intervention artistique d’une durée de 60 minutes. Mesures prises au départ et après la dernière séance d’intervention artistique, y compris l’échelle formelle d’art-thérapie appliquée à la personne cueillant une pomme dans l’arbre, la version pour enfants du questionnaire d’adaptation de la douleur, l’outil de lutte contre la douleur chez les enfants, et KidCope. Les enfants affectés au groupe de référence ont réalisé toutes les évaluations aux mêmes intervalles que les enfants recevant l’art-thérapie, mais n’ont pas bénéficié d’une intervention d’art-thérapie. Les résultats de cette étude ont révélé que les enfants bénéficiant de services d'intervention artistique avaient considérablement accru leur vocabulaire décrivant la douleur mesurée par l'APPT et manifestant des stratégies d'adaptation plus actives face à la maladie chronique mesurée par PCQ et KidCope. Les moments de changement identifiés à travers la description des sept sessions d’intervention ont été mesurés à partir du facteur d’échelle principal de la stratégie de mesure de PPAT post-session.


  • Résumé

    Few research studies have been conducted specifically focused on the change process in medical art therapy. A need for more intervention research in art therapy has been established. This research study focused on the results of an intervention study evaluating the use of art therapy with children coping with a chronic disease. Both baseline and after art intervention measures were employed to support the use of art intervention techniques with children diagnosed with a chronic disease to encourage verbal expressions of pain and modify coping strategies such as problem solving in response to the emotional burden of chronic disease and identify specific pivotal moments that bring about change process. Art intervention techniques were combined with Solution-Focused therapy approach (de Shazer, 1991) to create a treatment plan for children 7-18 years old diagnosed with a chronic disease. Twelve children with chronic disease at the Hospital Santa Maria, Portugal, were randomized to an active art therapy or reference comparative group . Those in active group participated in seven sessions of art intervention for 60 minutes. Measures taken at the baseline, and after the final art intervention session including Formal Elements Art Therapy Scale applied to the Person Picking an Apple from the Tree scale, children version of Pain Coping Questionnaire, Adolescent Pediatric Pain Tool, and KidCope. The children assigned to the reference comparative group completed all evaluations at the same intervals as the children receiving art therapy but did not receive art therapy intervention. The results of this study revealed that children who received art intervention services significantly increased their vocabulary describing pain as measured by APPT, and manifested more active coping strategies while dealing with the chronic disease, measured by PCQ and KidCope. The changing moments identified through the description of the seven intervention sessions, were measured from the post-session PPAT measuring Problem Solving coping strategy main scale factor.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?