Three Essays on the Impact of Institutions on Workers' Behavior and Job Quality

par Alexandre Georgieff

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Claudia Senik.

Soutenue le 10-01-2018

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec École des hautes études en sciences sociales (Paris) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Dominique Meurs.

Le jury était composé de Dominique Meurs, Andrew Clark, Paul Frijters, Barbara Petrongolo, Gilles Saint-Paul.

  • Titre traduit

    Trois Essais sur l'Impact des Institutions sur le Comportement des Travailleurs et la Qualité de l'Emploi


  • Résumé

    Cette thèse examine l'impact des institutions sur le comportement des travailleurs et la qualité de l'emploi. Les deux premiers chapitres utilisent des données subjectives afin d’évaluer l'impact des politiques de l'emploi sur la qualité de l'emploi d'une manière qui prenne en compte un éventail plus large de conditions de travail pertinentes par rapport à la littérature existante. Le premier chapitre montre qu'une baisse de l'assurance-chômage diminue la satisfaction au travail des travailleurs en les amenant à accepter de moins bonnes conditions de travail. Le deuxième chapitre montre que les effets de la protection partielle de l'emploi sur les licenciements améliorent le sentiment de sécurité de l'emploi pour les travailleurs protégés, mais au prix d'externalités négatives pour les autres travailleurs. Le troisième chapitre apporte de nouveaux éléments sur la manière dont les institutions affectent les normes de genre en examinant les comportements des femmes sur le marché du travail et au sein de leur couple. En nous appuyant sur la période de 41 ans de division de l'Allemagne, nous montrons que les institutions de la RDA, favorable à l'égalité des sexes, ont créé une culture qui a défait la norme selon laquelle l’homme est le principal pourvoyeur du ménage. En revanche, cette norme est encore très répandue en ex-Allemagne de l’Ouest.


  • Résumé

    This dissertation examines the impact of institutions on workers' behavior and job quality. The first two chapters use subjective data to assess the impact of employment policies on job quality in a way that takes into account a broader range of relevant working conditions compared to existing papers. The first chapter shows that lower unemployment insurance decreases workers' job satisfaction by making them accept lower working conditions. The second chapter shows that the effects of partial employment protection on layoffs improve the feeling of job security for protected workers, but at the cost of a negative externality on other workers. The third chapter provides new evidence on the way institutions affect gender norms by looking at women's behaviors on the labour market and inside their couple. Using the 41-year division of Germany, we show that GDR’s gender equal institutions have created a culture that has undone the male breadwinner norm. By contrast, this norm is still prevalent in former West Germany.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL eTheses EHESS.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.