Primitive introspection

par Anna Giustina

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Uriah Kriegel.

Soutenue le 17-12-2018

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec Institut Jean-Nicod (Paris) (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était François Récanati.

Le jury était composé de Uriah Kriegel, Dorothea Debus.

Les rapporteurs étaient Charles P. Siewert, Susanna Schellenberg.

  • Titre traduit

    L'introspection primitive


  • Résumé

    Cette thèse se concentre sur un phénomène introspectif que j’appelle introspection primitive. L’introspection primitive est un type d’introspection d’états phénoménaux qui est non classificatoire : quand on introspecte primitivement, on ne reconnaît pas l’état phénoménal introspecté comme un exemple de type d’expérience précédemment rencontrée. Je défends principalement trois thèses sur l’introspection primitive. Premièrement, elle existe : il y a un phénomène mental qui a les caractéristiques que j’attribue à l’introspection primitive et un tel phénomène est un processus introspectif réel. Deuxièmement, sa nature est plus adéquatement expliquée par une version de la théorie de l’accointance – ce que j’appelle la théorie de l’intégration. Troisièmement, elle a une valeur épistémique : elle permet au sujet d’acquérir une connaissance de ses états phénoménaux. Cette connaissance est un type de connaissance sui generis : la connaissance par accointance. La connaissance par accointance a une propriété épistémique spéciale qui est, pourrait-on dire, analogue à l’infaillibilité : elle donne au sujet un saisi complet et parfait de la phénoménologie de son expérience.


  • Résumé

    This dissertation focuses on an introspective phenomenon that I call primitive introspection. Primitive introspection is a non-classificatory kind of phenomenal-state introspection: it is a kind of phenomenal-state introspection that does not involve recognizing the introspected phenomenal state as an instance of any experience type. I defend three main claims about primitive introspection. First, it exists: there is a mental phenomenon that has the features I attribute to primitive introspection and such a phenomenon is a fullfledged introspective process. Second, its nature is best accounted for by a version of the acquaintance theory—what I call the integration account. Third, it has a distinct epistemic value: it provides the subject with knowledge of their phenomenal states. Such knowledge is a sui generis kind of knowledge: knowledge by acquaintance. Knowledge by acquaintance displays a distinctive epistemic property which is somewhat analogous to infallibility: it provides the subject with a complete and perfect grasp of the phenomenology of their experience.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.