Ethnic gap, household businesses and social networks in Vietnam

par Phuong Nguyen

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de François Roubaud.

Soutenue le 29-11-2018

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) et de Université Paris Dauphine-PSL (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Thang Nguyen.

Le jury était composé de Thang Nguyen, Danièle Bélanger, Mireille Razafindrakoto.

Les rapporteurs étaient François Combarnous, Thi Bich Ngoc Tran.

  • Titre traduit

    Discrimination ethnique, entreprise familiale, réseaux sociaux au Vietnam


  • Résumé

    Au cours des deux dernières décennies, les deux groupes vulnérables des ethnies minoritaires et des entreprises familiales ont contribué à la croissance économique, mais n’ont pas été en mesure de bénéficier de la croissance économique autant que d’autres groupes au Vietnam. Le caractère moins inclusif de ces deux groupes dans la croissance économique demande une étude sur l'écart ethnique de bien être et des performances des entreprises familiales au point de vue des réseaux sociaux. Cette recherche étudie le rôle des réseaux sociaux en utilisant la méthode Q-square sur une base de données originale, les données quantitatives et qualitatives des relations sociales d'une entreprise familiale, et avec un instrument innovant: être le fils l'aîné. Le chapitre 1 mesure et analyse les déterminants principaux de l’écart ethnique pendant les dix ans derniers. Le chapitre 2 identifie les effects de cause entre les réseaux sociaux et la performance des entreprises familiales. Enfin, le chapitre 3 présente une étude qualitative de l'impact des réseaux sociaux sur les performances des entrepreneurs informels. Cette étude se centre sur une dimension particulière des réseaux qui est la force des liens. Elle distingue par ailleurs l’utilisation des réseaux à la création de l’entreprise et à un stade plus avancé de son développement.


  • Résumé

    Over the past two decades, the two vulnerable groups of ethnic minorities and household businesses have participated in the economic growth but could not benefit from the growth process as much as the other groups in Vietnam. The inadequate inclusiveness of these two groups in the economic growth calls for an investigation of the ethnic gap and household businesses' performance with a lens of social networks. This study aims to examine the role of social networks, using a Q-squared method to analyze an original dataset, which combined both the quantitative and qualitative datasets on social networks of household businesses. In doing so, the study employs an innovative instrument of being the first son in the family. Chapter 1 measures and analyses the main drivers of the ethnic gap over the last ten years. Chapter 2 identifies the causal effects of social networks on household businesses' performance. Chapter 3 presents a qualitative analysis of the impact of social networks on business performance by the content and the strength of social relationships, and the business phase.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.