Les Modèles Economiques dans la Transition Energétique bas carbone à l'Echelle Locale

par Graziella Ragazzi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrice Geoffron.

Soutenue le 27-11-2018

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Université Paris-Dauphine (établissement de préparation de la thèse) , Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) et de Électricité de France (entreprise) .

Le président du jury était Lionel Garreau.

Le jury était composé de Patrice Geoffron, Lionel Garreau, Philippe Barbet, Jacques Percebois, Vanessa Warnier, Jean-Noël Guillot.

Les rapporteurs étaient Philippe Barbet, Jacques Percebois.


  • Résumé

    Face à l'urgence dans la lutte contre le réchauffement climatique, la transition énergétique bas carbone est une transition sociétale constituant un véritable défi du fait de ses singularités. Les conditions de sa réalisation résident dans un pilotage politique multi-niveaux afin d'agir dès à présent sur les différents leviers d'action possibles. En effet les Etats interviennent d'une part lors des négociations internationales afin de parvenir à un accord universel sur le climat, et d'autre part dans la législation de leur cadre réglementaire national. Les collectivités locales interviennent également du fait de leurs compétences leur conférant un pouvoir d'influence conséquent sur les modes de production décentralisés et sur la consommation d'énergie. L'échelle locale joue un rôle de premier ordre car elle bénéficie des liens de proximités et de confiance qui favorisent l'action collective et constitue un véritable effet de levier. C'est au niveau des territoires que les projets de la transition énergétique émergent et que la lutte contre le réchauffement climatique se concrétise. C'est pourquoi il est nécessaire de comprendre quels types de projets locaux pour la transition énergétique émergent, et quelle est leur performance tant d'un point de vue économique, que social et environnemental. Cela permettra d'une part aux pouvoirs publics d'identifier les types de projets performants pour impulser leur développement, et d'autre part quels sont les freins à lever le cas échéant pour faire émerger des projets innovants. Sur le long-terme, il s'agit de comprendre quels types de projets se déploieront et se généraliseront dans le cadre de la transition énergétique en fonction du type de valeur qu'ils parviendront à générer. Pour répondre à cela, l'approche des business models est pertinente : elle constitue en effet une grille d'analyse permettant de déterminer les caractéristiques de chaque projet, en décrivant sa proposition de valeur et la configuration de cette valeur, et de déterminer sa viabilité et sa durabilité en fonction de la création (ou destruction) de valeurs (économique, financière, sociale, environnementale) qu'il génère. La thèse propose ainsi une typologie des business models de la transition énergétique à l'échelle locale, une grille d'analyse de projet adaptée à l'enjeu sociétal que représente la transition énergétique et propose enfin des recommandations pour la politique publique en matière d'évaluation de la performance économique, sociale et environnementale de projets locaux de transition énergétique.

  • Titre traduit

    Energy Transition Business Models at the Local Scale


  • Résumé

    To face the climate change, energy transition is required. Energy transition is a societal transition, which is really challenging because of its singularities. The multi-level governance is necessary in order to act now for the energy transition. Indeed States take action by negotiating international agreements for the climate on the one hand, and on the other hand by legislating their national regulatory framework. Local authorities intervene too owing to their competencies which give them a high influence power on decentralized production system and on energy consumption. The local scale plays a major role because they benefit from closed and trustful relationships which foster collective action and act as a real leverage. It is at the territories level that energy transition projects emerge and that fight against global warming become true. That's why it is necessary to understand what types of local projects for the energy transition arise, and what is their economic, social and environmental performance. This can allow public authorities to identify what are the performant projects and to encourage to replicate them on the one hand, and on the other hand to remove barriers in order to make arise innovant projects. In the long run, we must understand what kinds of projects will unfold and generalize as part of the energy transition depending on the value they will generate. To answer this, the business models perspective is highly appropriate: it constitutes an analytical framework which allows to describe the project features (its value proposition, its value configuration) and to determine its viability and sustainability according to the (economic, financial, social, environmental) values creation it builds. The thesis puts forward a typology of energy transition business models at the local scale, an analytical framework for projects adapted to the energy transition societal stake. Finally the thesis suggests some public policy recommandation in terms of assessment of the economic, social and environmental performance of the local projects for the energy transition.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.