Cognitive and Emotional Bias in Real Estate Investment

par Pau Blasi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Arnaud Simon.

Soutenue le 24-10-2018

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) , Université Paris-Dauphine (établissement de préparation de la thèse) et de BNP Paribas Real Estate (entreprise) .

Le président du jury était Sofiane Aboura.

Le jury était composé de Arnaud Simon, Sofiane Aboura, Alain René Coën, Fabrice Larceneux, Richard Malle, Jaume Roig Hernando.

Les rapporteurs étaient Sofiane Aboura, Alain René Coën.

  • Titre traduit

    Biais cognitif et émotionnels dans l'investissement immobilier


  • Résumé

    L’objectif principal de cette thèse est d’analyser comment les biais cognitifs et émotionnels affectent les décisions des investisseurs lorsqu’ils achètent ou vendent des immeubles de bureaux. Pour atteindre cet objectif, cette recherche adopte, dans un premier temps, une démarche qualitative. Les entretiens semi-structurés permettent de détecter et d’analyser les biais les plus importants qui apparaissent au cours de la transaction. Parmi les différents biais décelés « l’oubli de la fréquence de base » a été sélectionné. Ce biais peut apparaître avant l’acquisition lorsque les investisseurs évaluent la performance attendue d’un immeuble. Une analyse quantitative suit pour développer une échelle qui mesure l’effet du biais. Les résultats ont montré que l’incertitude conduit certains investisseurs à supposer que le rendement qu’ils obtiendront à la fin de leur investissement sera égal à celui du rendement initial. En d’autres termes, certains investisseurs estiment que les conditions du marché resteront les mêmes qu’aujourd’hui


  • Résumé

    The main objective of this thesis is to analyse how cognitive and emotional biases affect investor decisions when buying or selling office buildings. To meet this aim, this research embarks on a qualitative research. Semi-structured interviews permit to detect and analyse the most important biases that appear in the transactions. Among the different biases discovered, the "base-rate fallacy" was selected. This bias may appear before the acquisition when investors evaluate the expected performance of a building. A quantitative analysis follows to develop a scale that tries to measure the effect of the bias. The results showed that uncertainty leads some investors to assume that the yield they will obtain at the end of their investment will be equal to that of the initial yield. In other words, some investors believe that market conditions will remain the same as today.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.