La transmission de la peur et le lien de filiation traumatique à travers « Abou Kisse » figure folklorique libanais. Étude clinique et culturelle.

par Gisèle Haddad-Mahfouz

Thèse de doctorat en Psychologie spécialité psychologie clinique

Sous la direction de Marie-José Grihom.

Soutenue le 09-02-2018

à Poitiers , dans le cadre de École doctorale Cognition, comportements, langage(s) (Poitiers ; 2009-2018) , en partenariat avec Laboratoire Recherches en psychopathologie. nouveaux symptômes et lien social (Rennes) (laboratoire) , Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts (faculte) et de Recherches en Psychopathologie- nouveaux symptômes et lien social / EA 4050 (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Ducousso-Lacaze.

Le jury était composé de Marie-José Grihom, Claudine Veuillet-Combier, Rita El Chabab.

Les rapporteurs étaient Yolande Govindama, Didier Drieu.


  • Résumé

    Notre étude vise à identifier les caractéristiques verbales et figuratives que les enfants libanais en période de latence représentent de Abou Kisse (Le père du sac ou de l’utérus), figure folklorique de la peur, transmise et utilisée par les parents en vue de discipliner leurs enfants. Nous nous intéressons à évaluer à ce niveau les spécificités du lien de filiation et la part du traumatique qui s'y associent. L'évaluation consiste en une lecture de 222 dessins de Abou Kisse effectués par des enfants de 6 à 10 ans, à l'aide d'une grille d’analyse, d'un entretien semi-directif, du génogramme et du dessin de maison. Auprès des parents, un entretien semi-directif, une analyse du génogramme et la passation des planches (III, IV, VII et IX) du Rorschach sont entrepris. Notre étude montre qu'outre la figuration masculine de Abou Kisse, une identité bisexuée est représentée dans 38.7% des formes humaines de ce personnage, relevant du maternel et du paternel. Abou Kisse s'associe d’une part à un vécu traumatique non élaboré dans l'histoire familiale imprégnée de la culture et de l’histoire du pays et d’autre part à un lien de filiation narcissique qui est à la recherche de la mêmeté aux dépens de l’altérité. Une prévalence de la figure du père imaginaire ainsi qu’une difficulté quant à la permutation symbolique des places et à la différenciation des sexes et des générations se présentent auprès des parents. Le lien de filiation est, en ce cas, traumatique et la représentation de Abou Kisse chez l’enfant repose alors sur la prévalence du père imaginaire, appuyé sur des figurations archaïques de l’imago maternelle, aux dépens du père symbolique ; sur la prévalence d’angoisses primitives de mort et de persécution projetées par l’enfant sur Abou Kisse.

  • Titre traduit

    The transmission of fear and the link of traumatic descent through "Abu Kisse" Lebanese folk figure. Clinical and cultural study.


  • Résumé

    Our study aims to identify the verbal and figurative characteristics that lebanese children in the latency period represent of Abou Kisse (the father of the bag or the uterus), a folkloric figure of fear, transmitted and used by parents in order to discipline their children. We are interested in evaluating at that level the specificities of the filiation bond and the part of traumatic aspects that are associated to it. The evaluation consists of the reading (or the examination) of 222 drawings of Abou Kisse made by children aged between 6 and 10 years and thus through an analysis grid for the drawings, a semi-directive interview, the genogram and a house drawing. Concerning the parents, a semi-directive interview, the analysis of the genogram and the administration of the inkblots (III, IV, VII and IX) of the Rorschach test were realized. Our study shows that beside the masculine figuration of Abou Kisse, a bisexual identity is represented in 38.7% of the human forms of this character related to maternal and paternal aspects. Abou Kisse is associated in part to a none elaborated traumatic experience found in the family history imprinted by the culture and the history of the country and in part to a narcissistic filiation bond in search of sameness at the expense of alterity. The prevalence of the imaginary father along with difficulties in the symbolic permutation of places and in sex and generations differentiation are present amongst parents. The filiation bond is, in this case, traumatic and the representation of Abou Kisse amongst children is based on the prevalence of the imaginary father, with an archaic figuration of the maternal imago, at the expense of the symbolic father; on the prevalence of primitive anxieties of death and persecution projected by the child onto Abou Kisse.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.