Traitement et raisonnement distribués des flux RDF

par Xiangnan Ren

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olivier Curé.

Soutenue le 19-11-2018

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire d'informatique de l'Institut Gaspard Monge (laboratoire) et de Laboratoire d'Informatique Gaspard-Monge / LIGM (laboratoire) .

Le président du jury était Pascal Molli.

Le jury était composé de Olivier Curé, Zakia Imane Kazi Aoul.

Les rapporteurs étaient Jeff Z. Pan.


  • Résumé

    Le traitement en temps réel des flux de données émanant des capteurs est devenu une tâche courante dans de nombreux scénarios industriels. Dans le contexte de l'Internet des objets (IoT), les données sont émises par des sources de flux hétérogènes, c'est-à-dire provenant de domaines et de modèles de données différents. Cela impose aux applications de l'IoT de gérer efficacement l'intégration de données à partir de ressources diverses. Le traitement des flux RDF est dès lors devenu un domaine de recherche important. Cette démarche basée sur des technologies du Web Sémantique supporte actuellement de nombreuses applications innovantes où les notions de temps réel et de raisonnement sont prépondérantes. La recherche présentée dans ce manuscrit s'attaque à ce type d'application. En particulier, elle a pour objectif de gérer efficacement les flux de données massifs entrants et à avoir des services avancés d’analyse de données, e.g., la détection d’anomalie. Cependant, un moteur de RDF Stream Processing (RSP) moderne doit prendre en compte les caractéristiques de volume et de vitesse rencontrées à l'ère du Big Data. Dans un projet industriel d'envergure, nous avons découvert qu'un moteur de traitement de flux disponible 24/7 est généralement confronté à un volume de données massives, avec des changements dynamiques de la structure des données et les caractéristiques de la charge du système. Pour résoudre ces problèmes, nous proposons Strider, un moteur de traitement de flux RDF distribué, hybride et adaptatif qui optimise le plan de requête logique selon l’état des flux de données. Strider a été conçu pour garantir d'importantes propriétés industrielles telles que l'évolutivité, la haute disponibilité, la tolérance aux pannes, le haut débit et une latence acceptable. Ces garanties sont obtenues en concevant l'architecture du moteur avec des composants actuellement incontournables du Big Data: Apache Spark et Apache Kafka. De plus, un nombre croissant de traitements exécutés sur des moteurs RSP nécessitent des mécanismes de raisonnement. Ils se traduisent généralement par un compromis entre le débit de données, la latence et le coût computationnel des inférences. Par conséquent, nous avons étendu Strider pour prendre en charge la capacité de raisonnement en temps réel avec un support d'expressivité d'ontologies en RDFS + (i.e., RDFS + owl:sameAs). Nous combinons Strider avec une approche de réécriture de requêtes pour SPARQL qui bénéficie d'un encodage intelligent pour les bases de connaissances. Le système est évalué selon différentes dimensions et sur plusieurs jeux de données, pour mettre en évidence ses performances. Enfin, nous avons exploré le raisonnement du flux RDF dans un contexte d'ontologies exprimés avec un fragment d'ASP (Answer Set Programming). La considération de cette problématique de recherche est principalement motivée par le fait que de plus en plus d'applications de streaming nécessitent des tâches de raisonnement plus expressives et complexes. Le défi principal consiste à gérer les dimensions de débit et de latence avec des méthologies efficaces. Les efforts récents dans ce domaine ne considèrent pas l'aspect de passage à l'échelle du système pour le raisonnement des flux. Ainsi, nous visons à explorer la capacité des systèmes distribuées modernes à traiter des requêtes d'inférence hautement expressive sur des flux de données volumineux. Nous considérons les requêtes exprimées dans un fragment positif de LARS (un cadre logique temporel basé sur Answer Set Programming) et proposons des solutions pour traiter ces requêtes, basées sur les deux principaux modèles d’exécution adoptés par les principaux systèmes distribuées: Bulk Synchronous Parallel (BSP) et Record-at-A-Time (RAT). Nous mettons en œuvre notre solution nommée BigSR et effectuons une série d’évaluations. Nos expériences montrent que BigSR atteint un débit élevé au-delà du million de triplets par seconde en utilisant un petit groupe de machines

  • Titre traduit

    Distributed RDF stream processing and reasoning


  • Résumé

    Real-time processing of data streams emanating from sensors is becoming a common task in industrial scenarios. In an Internet of Things (IoT) context, data are emitted from heterogeneous stream sources, i.e., coming from different domains and data models. This requires that IoT applications efficiently handle data integration mechanisms. The processing of RDF data streams hence became an important research field. This trend enables a wide range of innovative applications where the real-time and reasoning aspects are pervasive. The key implementation goal of such application consists in efficiently handling massive incoming data streams and supporting advanced data analytics services like anomaly detection. However, a modern RSP engine has to address volume and velocity characteristics encountered in the Big Data era. In an on-going industrial project, we found out that a 24/7 available stream processing engine usually faces massive data volume, dynamically changing data structure and workload characteristics. These facts impact the engine's performance and reliability. To address these issues, we propose Strider, a hybrid adaptive distributed RDF Stream Processing engine that optimizes logical query plan according to the state of data streams. Strider has been designed to guarantee important industrial properties such as scalability, high availability, fault-tolerant, high throughput and acceptable latency. These guarantees are obtained by designing the engine's architecture with state-of-the-art Apache components such as Spark and Kafka. Moreover, an increasing number of processing jobs executed over RSP engines are requiring reasoning mechanisms. It usually comes at the cost of finding a trade-off between data throughput, latency and the computational cost of expressive inferences. Therefore, we extend Strider to support real-time RDFS+ (i.e., RDFS + owl:sameAs) reasoning capability. We combine Strider with a query rewriting approach for SPARQL that benefits from an intelligent encoding of knowledge base. The system is evaluated along different dimensions and over multiple datasets to emphasize its performance. Finally, we have stepped further to exploratory RDF stream reasoning with a fragment of Answer Set Programming. This part of our research work is mainly motivated by the fact that more and more streaming applications require more expressive and complex reasoning tasks. The main challenge is to cope with the large volume and high-velocity dimensions in a scalable and inference-enabled manner. Recent efforts in this area still missing the aspect of system scalability for stream reasoning. Thus, we aim to explore the ability of modern distributed computing frameworks to process highly expressive knowledge inference queries over Big Data streams. To do so, we consider queries expressed as a positive fragment of LARS (a temporal logic framework based on Answer Set Programming) and propose solutions to process such queries, based on the two main execution models adopted by major parallel and distributed execution frameworks: Bulk Synchronous Parallel (BSP) and Record-at-A-Time (RAT). We implement our solution named BigSR and conduct a series of evaluations. Our experiments show that BigSR achieves high throughput beyond million-triples per second using a rather small cluster of machines


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : École des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.