Analyse de l’activité physique et du mouvement dans les pathologies cardiométaboliques : applications à l’évaluation et à l’intervention chez les patients obèses

par Alice Bellicha

Thèse de doctorat en Pathologie et recherche clinique

Sous la direction de Pierre Portero.

Soutenue le 05-12-2018

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec Equipes d’accueil ( EA) UPEC - Henri Mondor ( CEPIA, ARCHE, EC2M3, DYNAMIC, EpiDermE, BIOTN) (équipe de recherche) et de Bioingénierie- Tissus et Neuroplasticité EA 7377 / BIOTN (laboratoire) .

Le président du jury était Chantal Simon.

Le jury était composé de Pierre Portero, Jean-Michel Oppert.

Les rapporteurs étaient Yves Boirie, Anne Vuillemin.


  • Résumé

    L'activité physique (AP) est un élément essentiel de la prise en charge des patients présentant des pathologies cardiométaboliques, comme les patients obèses, y compris dans des situations spécifiques comme celle de la chirurgie bariatrique ou des obésités rares. La conception et l'évaluation d'interventions d'AP spécifiquement adaptées à ces patients impliquent de mesurer avec précision l'AP habituelle et les différentes dimensions de la capacité physique.Notre premier objectif était d'évaluer l’efficacité de programmes d’AP dans le contexte de la chirurgie bariatrique et dans celui des obésités rares (syndrome de Prader-Willi). Notre deuxième objectif consistait, d'une part, à identifier des méthodes de mesure de l’AP et des capacités cardiorespiratoire et musculaire pouvant être utilisées chez des patients obèses et, d'autre part, à décrire avec ces méthodes l'AP habituelle et les différentes dimensions de la capacité cardiorespiratoire et de la fonction musculaire (force et puissance musculaires, stabilité posturale et dynamique).Nos résultats ont montré la faisabilité et l'efficacité de programmes d'entraînement structurés réalisés après une chirurgie bariatrique ou chez des patients présentant un syndrome de Prader-Willi. Les données objectives d'AP recueillies chez ces patients ont mis en évidence des profils d'AP sporadiques très éloignés des recommandations actuelles d'AP pour les patients obèses. Par ailleurs, nos travaux ont permis d'identifier plusieurs méthodes d'évaluation de la fonction musculaire adaptées aux patients obèses. Les données recueillies avec ces différentes méthodes chez des patients candidats à la chirurgie bariatrique ont montré une diminution de la puissance musculaire, de la stabilité dynamique et posturale et de la distance parcourue en 6 minutes avec l'augmentation de la corpulence. Cependant, indépendamment de l'âge et de l'IMC, la capacité cardiorespiratoire et la force musculaire étaient associées à une augmentation de la stabilité dynamique et de la distance parcourue en 6 minutes, suggérant l'importance de ces deux dimensions dans le maintien de la capacité physique fonctionnelle chez des patients sévèrement obèses.Nos travaux contribuent à une meilleure description de l'AP habituelle et de la capacité de mouvement chez les sujets obèses et à une meilleure compréhension des bénéfices de l'AP et du maintien de la capacité physique chez ces patients.Mots clés : activité physique, analyse du mouvement, obésité, évaluation, intervention, accéléromètres

  • Titre traduit

    Physical activity phenotyping and movement analysis in cardiometabolic diseases


  • Résumé

    Physical activity is an essential component in the management of patients with cardiometabolic diseases such as obesity, including patients undergoing bariatric surgery or patients with rare forms of obesity. The design and assessment of interventions specifically tailored to these patients requires accurately measuring habitual physical activity and the different dimensions of physical capacity.Our first aim was to assess the effectiveness of structured physical activity programs in obese patients undergoing bariatric surgery and in patients with Prader-Willi syndrome. Our second aim was first, to identify methods for the measurement of physical activity and cardiorespiratory and muscular fitness that could be used in obese patients and, second, to describe in detail habitual physical activity and the different dimensions of cardiorespiratory and muscular fitness (muscle strength and power, postural and dynamic stability) using these methods.Our results showed the feasibility and effectiveness of structured physical activity programs performed after bariatric surgery or in patients with Prader-Willi syndrome. Objective physical activity data collected in these patients showed sporadic physical activity patterns that did not correspond to current physical activity guidelines for obese patients. In addition, we have identified several methods for the assessment of muscular fitness adapted to obese patients. The data collected with these methods in candidates to bariatric surgery showed a decrease in muscle power, dynamic and postural stability and 6-minute walking distance with increasing body mass. However, independently of age and BMI, cardiorespiratory fitness and muscle strength were positively associated with dynamic stability and 6-minute walking distance, suggesting the importance of these two dimensions in the maintenance of physical function in patients with severe obesity.Our data contribute to a better description of habitual physical activity and movement capacity in obese patients, as an example of cardiometabolic diseases, and to a better understanding of the benefits of physical activity and the maintenance of physical capacity in these patients.Keywords: physical activity, movement analysis, obesity, evaluation, intervention, accelerometers


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.