Analyse de la performance et des outils de contrôle des institutions de microfinance : le cas du Bénin

par Lin Martial Obame Biyoghe

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Emmanuelle Cargnello-Charles.


  • Résumé

    L’objet de la thèse est de présenter la conception de la performance défendue par les IMF au Bénin sur la base d’une définition large de la performance et de ses moyens de suivi, au-delà d’une approche uniquement duale économique et sociale prédominante dans la littérature en microfinance. Notre modèle de recherche se base sur une analyse multivariée de la performance des IMF d’une part, et sur la question de son degré de pertinence dans l’analyse de la performance de ces institutions en contexte béninois d’autre part. Le travail empirique effectué se base sur une étude qualitative du sujet au travers d’entretiens semi-directifs auprès de 14 institutions de microfinance (IMF) béninoises. Il nous a permis de confirmer que l’approche de la performance de ces institutions répond à des objectifs multiples, et les systèmes de contrôle et de pilotage retenus par ces organisations se fondent sur trois leviers imbriqués. Le contrôle par les valeurs dites fondamentales, le contrôle par la fixation d’objectifs et de limites amont et en aval de l’action des IMF par ses propriétaires-dirigeants, et le contrôle par le reporting reposant sur une approche multidimensionnelle de la performance. Au niveau des axes composant le levier reporting, en plus des axes financier, processus interne, apprentissage organisationnel et clients, nous verrons que l’environnement et les contraintes règlementaires sont également des variables retenues par nombre d’IMF dans l’analyse et la consolidation de leur performance. Notre travail, en plus d’analyser la conception de la performance des IMF, introduit des recommandations dans un but d’amélioration.

  • Titre traduit

    Analysis of the performance and control tools of microfinance institutions : the case of Benin


  • Résumé

    The purpose of the thesis is to present the conception of the performance defended by MFI in Benin on the basis of a broad definition of performance and its means of monitoring, beyond a purely dual economic and social approach predominant in the microfinance literature. Our research model is based on a multi a varied analysis of the performance of MFI on one hand, and on the question of its degree of relevance in the analysis of the performance of these institutions in the Beninese context on the other hand. The empirical work carried out is based on a qualitative study of the subject through semi-structured interviews with 14 microfinance institutions (MFI) in Benin. It allowed us to confirm that the approach of the performance of these institutions meets multiple objectives, and the leading control systems retained by these organizations are based on three interlocking levers. Control by so-called fundamental values, control by setting objectives and limits upstream and downstream of the action of MFI by its owner-managers, and control by reporting based on a multidimensional approach to performance. At the level of the axes composing the reporting lever, in addition to financial, internal process, organizational learning and customers, we will see that the environment and the regulatory constraints are also variables retained by many MFI in the analysis and the consolidation of their performance. Our work, in addition to analyzing the design of MFI performance, introduces recommendations for improvement.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.