Le développement territorial face à la métropolisation : une application au cas de la région Midi-Pyrénées

par Anne-Soline Colat-Parros

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Serge Rey et de Fabien Candau.


  • Résumé

    En France, comme dans de nombreux pays, les dernières décennies ont été fortement marquées par le dynamisme et l’étalement des métropoles, qui concentrent à la fois des fonctions décisionnelles, des fonctions productives à haute valeur ajoutée, ainsi que des populations qualifiées, et bénéficient, dès lors, d’économies d’agglomération. Si la contribution de ces métropoles à la richesse nationale est majeure, le phénomène de métropolisation tend à accentuer les inégalités territoriales. Encouragés par les récentes réformes territoriales, et notamment les lois NOTRe et MAPTAM, le renforcement du rôle des régions, leur élargissement, et l’affirmation des métropoles, posent avec encore plus d’acuité les questions du développement territorial, des territoires d’action pertinents et de la répartition des richesses au sein de l’espace régional. La région Midi-Pyrénées ne fait pas exception à ce phénomène de métropolisation tant le dynamisme, le rayonnement et la croissance urbaine de Toulouse sont notables. De plus, son hétérogénéité infrarégionale en fait un terrain d’étude favorable pour saisir les nouveaux enjeux territoriaux qu’impose ce phénomène de métropolisation : une polarisation croissante des activités, une démographie différenciée, une croissance économique freinée par la « tyrannie de la distance », une répartition spatiale inégale des qualifications et des productivités, ou encore une structure urbaine polycentrique.Aussi, aujourd’hui, réussir à combiner un dynamisme métropolitain entraînant, avec des dynamismes territoriaux différenciés, ainsi qu’une politique territoriale pertinente et coopérative, semble être le défi à relever pour tendre vers davantage d’équité territoriale.

  • Titre traduit

    The territorial development facing the metropolization : the case of the Midi-Pyrénées region


  • Résumé

    In France, as in many countries, the last decades witnessed the dynamism and the spreading of metropolises, wich concentrate at the same time decision-making functions, productive high-added-value functions, as well as skilled populations, and benefit therefore from agglomeration economies. If the contribution of these metropolises to the national wealth is major, the phenomenon of metropolization tends to strengthen the territorial disparities. Supported by the recent territorial reforms, in particular the laws NOTRe and MAPTAM, the strenghtening of the role of regions, as well as their enlargement, and the metropolises affirmation raise keenly the issues of the territorial development, of the relevant action territories and of the wealth distribution within the regional space.The region Midi-Pyrénées doesn’t constitue an exception to this phenomenon of metropolization as the dynamism, the influence and the urban growth of Toulouse are significant. Furthermore, its subregional heterogeneousness offers a favourable field of reearch to identify the new territorial challenges involved by the metropolization : a growing polarization of activities, a differenciated demography , an economic growth restricted by the « tyranny of distance », skills and productivites are unevenly distributed, or even polycentric urban pattern.So, today, the territorial equity challenge can be met combining the strong impetus of the metropolises, with specific territorial dynamisms, and a relevant and cooperative territorial policy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.